Italica_anfiteatro

Dix sites archéologiques andalous qui vous transporteront dans l’Empire Romain

La richesse artistique et patrimoniale de l’Andalousie vient du creuset de cultures qui ont cohabité sur ces terres au fil des siècles. Dans chaque coin du sud de l’Espagne vous pouvez trouver des vestiges des ancêtres qui nous font imaginer comment se dessinaient leurs différentes étapes historiques. Une des époques de splendeur est celle de l’Empire Romain. Si vous passez par l’Andalousie, vous ne pouvez pas manquer les gisements archéologiques des premières années de notre histoire. Des théâtres, des termes, des aqueducs et des nécropoles se trouvent en parfait état de conservation dans toute la région. Vous ne pouvez pas passer à côté de ces 10 points romains qu’offre le sud de l’Espagne et qui vous transporteront vers le plus somptueux et le plus profond du grand empire qui a conquis la Méditerranée.

1. Acinipo de Ronda (Malaga)

C’est sans doute l’un des gisements romains les plus intéressants d’Andalousie grâce à son état de conservation. Situé au cœur de la Région montagneuse de Ronda, les terres fertiles qui l’entourent ont permis à nos ancêtres de construire une ville à l’endroit où se trouvent aujourd’hui ces vestiges. Si vous décidez de visiter Ronda et sa partie montagneuse, n’oubliez pas de passer par ce site romain qui vous transportera à l’Age de Bronze. A l’intérieur de l’Acinipo se distinguent grâce à leur valeur architecturale le théâtre, qui représente la splendeur de la ville durant le Ier siècle avant J.C.

acinipo ronda

Acinipo de Ronda (Malaga)

2. Aqueduc de Cártama (Malaga)

Les romains ont été des pionniers pour de nombreuses innovations architecturales, mais la plus importante est sans doute la canalisation des eaux par les aqueducs.  A Cártama vous pourrez trouver un exemple clair de cela. Cette structure faisait communiquer la source su fleuve avec le village voisin d’Alhaurín el Grande. Si vous voulez le visiter, vous pourrez également passer une journée gastronomique dans le village et profiter de ses ruelles blanches et de son charme. Un plan parfait pour une échappée parfaite.

acueducto-cartama

Aqueduc de Cártama (Malaga)

3. Baelo Claudia à Tarifa (Cadix)

A Baelo Claudia nous nous trouvons face aux ruines romaines les plus spectaculaires d’Espagne. Les romains sont tombés éperdument amoureux de la plage de Bolonia à Cadix et ont décidé de s’y installer. Avec des vues imprenables sur la mer, cette ville romaine était un point stratégique pour le commerce avec l’Afrique. Le gisement conserve les éléments les plus représentatifs de la ville comme la place, le marché de salaison et de poissons, le théâtre et même la nécropole. Cet ensemble artistique est indispensable dans votre route andalouse, et il n’y a rien de mieux que d’en profiter avec la mer à quelques pas.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Baelo Claudia à Tarifa (Cadix)

4. Bains romains de la Hedionda à Manilvaety Casares (Malaga)

La légende raconte que Jules César en personne s’est baigné dans la Hedionda pour que les eaux soignent ses blessures dues à une infection de la peau. Leur particularité comme bains sulfureux et leur utilisation par l’homme ont enrichi leur rôle dans la réalité scientifique et historique. Si vous voyagez dans la province de Malaga, venez les découvrir et profitez de ces bains voûtés qui gardent de mystérieuses légendes. On raconte que le diable, avant d’être chassé des lieux par Saint-Jacques, a poussé sont dernier soupire ici, laissant une odeur de soufre qui peut encore se sentir aujourd’hui.

hedionda

Bains romains de la Hedionda à Manilvaety Casares (Malaga)

5. Nécropole romaine (Cadix)

Les romains portaient un grand soin à leurs rites funèbres. Si vous voulez découvrir une des nécropoles découvertes récemment, il vous suffit de vous rendre à Cadix. L’ensemble est formé d’un total de 28 tombes de l’époque romaine datées entre le Ier siècle avant J.C et le IIème siècle de notre ère. Les enterrements se réalisaient via incinération ou inhumation, dans de simples fosses même si certains étaient inhumés dans des caisses en pierre. Une visite curieuse que vous pouvez faire si vous êtes en vacances dans la région de Cadix.

SONY DSC

Nécropole romaine (Cadix)

6. Itálica (Séville)

Une bonne route romaine au cœur de l’Andalousie ne peut pas mettre de côté Itálica. Cette ancienne ville romaine située dans le village sévillan de Santiponce à été la première à être fondée en Espagne mais également la pionnière hors des frontières du territoire italien. Le gisement est assez bien conservé dans l’ensemble et on peut y apprécier le théâtre, les termes, l’aqueduc et même des restes de maisons. Les mosaïques sont un des éléments artistiques qui se distinguent le plus et qui vous transporteront à l’époque de la splendeur de l’Empire Romain.

Italica_

Itálica (Séville)

7. Théâtre romain (Malaga)

Le théâtre romain de Malaga date du Ier siècle et a été construit à l’époque de l’empereur Auguste. Il est situé au cœur de la ville, aux pieds de l’Alcazaba. Si vous vous rendez dans cette province vos devez venir découvrir ce site romain qui vous envoûtera. Actuellement, on y réalise des spectacles de rues qui mélangent la culture romaine et les expressions artistiques contemporaines. Un coin privilégié pour profiter d’une des plus belles vues de la capitale de  la Costa del Sol.

teatro romano malaga

Théâtre romain (Malaga)

8. Ville de Caviclum de Torrox (Malaga)

La zone archéologique de Caviclum à Torrox est une des plus importantes de la province de Malaga. L’ensemble architectural est formé d’une ville, de fours pour la fabrication de céramiques, une nécropole et un marché de salaison. Ce lieu était, à l’époque des romains, une enclave importante pour la production agricole et la pêche. Encore un site important à visiter sur la route romaine de l’Andalousie.

caviclum torrox

Ville de Caviclum de Torrox (Malaga)

9. Nécropole romaine de Riotinto (Huelva)

La zone minière de Riotinto à Huelva possède également sa propre nécropole romaine. Dans ce lieu se trouvent des restes architecturaux monumentaux comme un mausolée ou une tour funèbre carrée qui conserve une partie des fondations et des tombes creusées dans la pierre qui répondent aux rites de crémation. Si vous décidez de visiter le singulier paysage couleur cuivre des mines de Riotinto, n’oubliez pas que dans ses entrailles se cachent d’autres restes de l’occupation romaine.

minas-de-rio-tinto[1]

mines de Riotinto

10. Termes des Bóvedas de Marbella (Malaga)

A environ 10 mètres de la plage de Guadalmina, entre Marbella et Estepona, se trouvent les “termes des Bóvedas”.  Ce gisement qui date du IIème siècle est considéré comme l’un des plus singuliers de cette époque sur le territoire espagnol. C’est un arrêt obligatoire pour votre route romaine en Andalousie. De plus, cette construction conserve même son toit !

termas-romanas-de-marbella

Termes des Bóvedas de Marbella (Malaga)

Si vous êtes un passionné de l’histoire et que vous décidez de visiter l’Andalousie, n’hésitez pas à vous lancer sur la route romaine que nous vous recommandons. Une façon simple et naturelle de faire un voyage singulier qui vous transportera vers les lieux les plus intimes de l’Empire Romain.

OÙ SE LOGER

Si vous voulez suivre cette route culturelle qui vous plonge dans l’époque romaine du sud de l’Espagne, choisissez Fuerte Hoteles. La chaîne possède des établissements dans tous les coins de rêve, cela facilitera votre parcours.

Hôtels et appartements, au service excellent leaders en qualité selon Tripadvisor et avec plus de 50 années d’expérience. Le meilleur choix pour vous déconnecter et vivre cette route historique et culturelle. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido, Estepona ou Torrox, voici quelques endroits où vous pourrez trouver ces magnifiques établissements.


Leave A Comment

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page