Malaga

La Malaga inconnue. Découvrez dix coins curieux de la province

Lorsque nous voyageons dans un lieu que nous ne connaissons pas, la première chose que nous faisons est de consulter des guides touristiques, naviguer sur internet ou demander conseil à l’hôtel dans lequel nous logeons. Mais, dans tous les villages et toutes les villes, en plus des monuments caractéristiques il existe des légendes ou des recoins curieux qui son peu ou pas visités et qui parfois sont même inconnus pour les habitants des lieux. Nous vous présentons dix coins curieux de la province de Malaga. Monuments, édifices et expressions artistiques que vous ne trouverez dans aucun guide.

1. La Stupa de Benalmádena

Au milieu de la Sierra de Mijas et avec la mer à ses pieds se trouve la Stupa bouddhiste de Benalmádena. Le bâtiment blanc de forme quadrangulaire se distingue grâce à sa voûte et sa pointe comique dorée. Terre, eau, air, feu et éther sont représentés à travers l’architecture et la conception du bâtiment symbolise l’illumination de Bouddha. Ainsi, en pleine Costa del Sol vous pouvez trouver ce temple bouddhiste reconnu comme le plus grand d’Europe Occidentale. Si vous visitez la province de Malaga vous pourrez vous rendre dans cette enclave de méditation et connaître la culture de l’Himalaya.

Stupa_en_Benalmadena

Stupa bouddhiste de Benalmádena

2. Art de Genalguacil

Genalguacil est un petit village de la Vallée du Genal qui tous les deux ans propose une des expressions artistiques les plus importantes de la province. Depuis 1994 a lieu une rencontre d’art qui accueille des artistes reconnus dans la monde entier et qui pendant deux semaines créent une œuvre qui est ensuite exposée dans la ville. Le village leur offre l’hébergement et le couvert et en échange il conserve le travail de ces sculpteurs, peintres et photographes. Des troncs taillés, des sculptures, de l’art sur les toits en plus d’un totem, voici quelques curiosités que vous pourrez voir à Genalguacil, les fruits de cette rencontre artistique.

genalguacil

Genalguacil

3. Musée ouvert de Fuengirola

En plein cœur de la Costa del Sol se trouve Fuengirola. Dans cette ville, les bâtiments possèdent une caractéristique très spéciale. Les murs non utilisés pour la construction ou les murs obsolètes sont les supports utilisés par les artistes pour leurs tableaux. Il s’agit d’un Musée Ouvert qui est à la portée de tous et qui permet à celui qui le désire de se promener dans la ville tout en contemplant une belle exposition d’art urbain. Si vous aimez la peinture, voici un exemple sympathique de comment décorer des espaces non utilisés et de comment faire participer tous les voisins à l’expression artistique.

fuengirola

Fuengirola

4. Maison des Couteaux de Torremolinos

Ce palais résidentiel qui appartient à un entrepreneur qui travaille dans la canne à sucre, a été construit au début du XXème siècle. Le style est clairement néo-mudéjar et la décoration intérieure est inspirée des jardins de l’Alhambra. Il est situé face à la plage du Bajondillo sur une falaise, ce qui fait qu’il possède des vues imprenables. Si vous passez par là vous aurez l’impression d’être plongé dans un rêve des mille et une nuits, où vous pourrez profiter de la splendeur de nos racines arabes ainsi que de la  brise et de la mer.

Casa_de_los_Navajas

Maison des Couteaux de Torremolinos

5. Bains du Carmen de Malaga

C’est un des emblèmes de la ville même s’il n’est pas indiqué dans les routes touristiques. Il s’agit d’une ancienne station balnéaire au pied de la mer en ruines où pour la première fois au début du XXème siècle le bain mixte a été permis. Elle a été conçue par la haute société et construite avec des pierres de la  carrière de San Telmo. Ne manquez pas la tombée de la nuit depuis ce point de Malaga, c’est une des plus belles vues de toute la province.

baños del carmen

Bains du Carmen de Malaga

6. Château de Colomares à Benalmádena

Le château de Colomares est un monument en honneur de Christophe Colon qui a été construit pour la célébration du cinquième centenaire de la découverte de l’Amérique. Parmi les styles présents vous pourrez distinguer le byzantin, le mudéjar et le gothique. A l’intérieur se trouve la plus petite église du monde dédiée à Sainte Isabelle de Hongrie, monument faisant partie du livre Guinness des Records. Si vous vous promenez dans ce coin, vous verrez que le château a la forme d’une des caravelles de Colon.

castillo de colomares

Château de Colomares à Benalmádena

7. Main de Sainte Thérèse à Ronda

Dans la célèbre ville du Tage, Ronda, se trouve une des reliques de l’Eglise Catholique inconnues de beaucoup. Il s’agit de la main de Sainte Thérèse de Jésus conservée au Couvent de la Merced. L’histoire raconte que neuf mois après la mort de la sœur carmélite son cadavre a été exhumé, et selon la tradition il était intact. C’est alors que l’un des paroissiens présents a décidé de lui couper la main droite pour la conserver. Actuellement la relique est protégée par un gant en argent incrusté de pierres précieuses du XVIIème siècle.

mano de santa teresa

Main de Sainte Thérèse à Ronda

8. Le village des Schtroumpfs, Júzcar

Si vous voulez vraiment voir quelque chose d’original, n’hésitez pas à passer par Júzcar. Ses maisons bleues en ont fait le premier village de Schtroumpfs du monde et une des attractions les plus curieuses de la province. Il s’agit d’un village qui rompt complètement avec la tradition esthétique du blanc de l’Andalousie et qui possède des lieux décorés avec des personnages du dessin-animé. Un lieu unique pour profiter d’un jour de repos.

pueblo pitufo

Le village des Schtroumpfs, Júzcar

9. Usine Royale de fer-blanc de San Miguel

L’importance principale de ces ruines vient du fait que jadis, cette usine a été la première usine de fer-blanc d’Espagne. Située à Júzcar c’était une enclave importante pour le transport du charbon végétal et du bois de la Serranía de Ronda, éléments essentiels pour la fonte du fer. Comme c’était la seule de notre pays, elle a eu besoin de l’aide de techniciens allemands, experts en cette matière méconnue des espagnols. Actuellement il ne reste que quelques vestiges…un lieu parfait pour les amoureux de la photographie.

juzcar-fabrica-hojalata

Usine Royale de fer-blanc de San Miguel

10. Ferme Jurado, Malaga

Si vous êtes un amoureux du mystère, vous devez visiter la ferme Jurado. Il s’agit d’une propriété agricole et bourgeoise du milieu du XIXème siècle. Mais elle est plus connue pour ses légendes paranormales que pour son architecture ou sa valeur artistique. Elle est devenue un point d’étude et est visitée par les amants de ce type d’histoires étranges. On raconte que l’on peut y voir des ombres qui simulent des personnages avec des chapeaux et qu’il est facile d’enregistrer des psychophonies. De nombreuses personnes y prennent des photos espérant trouver lors du développement des signes de l’au-delà. Si vous êtes attiré par ce genre d’ambiance et que vous avez les nerfs solides, la ferme Jurado est l’endroit que vous devez visiter.

cortijo-jurado

Ferme Jurado, Malaga

Voici les dix coins les plus curieux de la province de Malaga qui feront de votre un voyage, un séjour différent. Il ne s’agit pas des typiques routes conçues pour les touristes mais d’un autre point de vue qui vous permettra de rapporter un souvenir original.


Leave A Comment

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page