patios de cordoba

10 endroits en Andalousie dont vous devez absolument visiter les cours

L’une des caractéristiques typiques du paysage urbain andalou est sans aucun doute la beauté de ses cours. Espace hérité de la culture romaine et musulmane, le sud de l’Espagne comporte des recoins de rêve décorés avec des pots de fleurs et accompagnés, très souvent, de sources qui président l’endroit. La cour n’est plus uniquement un lieu qui rafraîchit lors des chaudes nuits d’été, mais aussi une tradition qui s’est maintenue au cours des siècles. C’est pourquoi il existe des concours et des itinéraires qui font précisément la promotion de ce signe d’identité. Prenez un papier et un crayon et notez bien tous les détails, car nous mettons à votre portée les dix meilleures destinations d’Andalousie où vous pourrez profiter de ces célèbres cours.

1. Itinéraire des cours de Conil

Vous retrouverez l’un des itinéraires les plus curieux et les plus enrichissants des cours andalouses à Conil de la Frontera. Les vendredis après-midi, des visites guidées sont organisées pour plonger dans la vie quotidienne des Andalous. En plus d’apprécier l’esthétique des pots de fleur où le géranium est la plante reine, vous pourrez suivre les explications dépeignant les coutumes et quelques anecdotes sur les personnages locaux. Le bon côté de cette initiative est que vous pouvez entrer chez les habitants, ce que vous ne pourriez pas faire en tant que particulier. Une promenade agréable de près d’une heure qui vous fascinera vraiment.

Conil de la Frontera

Conil de la Frontera

2. Cours Casa de Las Tejerinas, Estepona

Estepona est considérée comme le« Jardin de la Costa del Sol » et représente une énorme cour en soi. Les pots pendent des façades blanches des maisons avec des cascades de fleurs qui descendent de leurs récipients en suivant une esthétique commune. Chaque rue utilise une couleur et de nombreux pots de fleurs sont décorés avec de jolis pois. Une cour à visiter sans faute est celle de la Casa de las Tejerinas (maison des Tejerinas), un ancien palais du XIXe siècle qui a gardé une cour intérieure spacieuse avec des arches fermées aux vitres multicolores et pleines de plantes et de fontaines rafraîchissant l’air durant les chaudes nuits d’été.

estepona

Estepona

3. Cours de Cordoue

Pendant le mois de mai, le cours de Cordoue sont les vedettes absolues de l’esthétique de l’Andalousie. L’architecture typique régionale a coutume d’aménager la maison autour d’une cour centrale regorgeant de pots de fleurs rafraîchissant l’atmosphère. Vous retrouverez des sols avec des mosaïques de pierre et des puits, d’où l’on extrait l’eau pour boire. N’hésitez pas à vous rendre à Cordoue et à visiter ses cours qui, en outre, en mai, sont agrémentées de représentations de chants et de danses flamencos organisées lors d’un concours qui récompense les plus belles cours de Cordoue.

patios de cordoba

Cordoue

4. Vieux quartier de Marbella

Le vieux quartier de Marbella est un site andalou qui évoque ces cours qui donnent sa singularité à la région. Cet emplacement est entièrement piéton, c’est un lieu à visiter absolument si vous souhaitez remporter le meilleur souvenir de l’esprit et de la plastique du sud de l’Espagne. Tout en marchant, vous pouvez admirer des ruelles jonchées de pots de fleurs qui pendent des façades des maisons. Il existe aussi des recoins où vous pouvez vous asseoir pour prendre le frais tout en contemplant le coucher de soleil dans une cour typique andalouse en vous sentant comme chez vous. Le clou du spectacle nous est offert par la Plaza de los Naranjos où l’odeur de la fleur d’oranger vous imprègne du parfum le plus traditionnel du paysage andalou.

Plaza de los Naranjos

Plaza de los Naranjos

5. Cours de Chipiona

Au cours du mois de mai, le village de pêcheur de Chipiona, à Cadiz, ouvre les portes de ses maisons pour montrer au monde ses cours andalouses. Soignés avec soin et amour, ces recoins abritent tout type de végétation et sont présidés, la plupart du temps, par des images de saints traditionnelles. Des carreaux de faïence avec la Vierge de la Regla ou du Rocío sont quelques-unes des représentations que l’on peut admirer. Si vous voyagez au cours de ce mois dans la province de Cadix, n’hésitez pas à vous rendre à Chipiona pour partager avec ses habitants la partie la plus soignée dans leur demeure.

Chipiona

Chipiona

6. Cours de San Roque

Une autre halte de cet itinéraire des cours andalouses se situe dans la localité de San Roque. Ses rues surplombent la mer Méditerranée, déjà limitrophe du proche océan Atlantique et elles sont parsemées de pots de fleurs. Afin d’encourager le soin apporté aux cours caractéristiques de cette ville, cette année est organisé le Ier Concours des Cours andalouses dont vous pourrez profiter avant la fin du mois de mai. Les habitants mettent tous leurs efforts à décorer cet espace, aux pots de fleurs et aux images religieuses s’ajoutent donc des éléments typiques comme les cruches à eau ainsi que les chaises paillées pour s’asseoir afin de prendre le frais.

san roque

San Roque

7. Cours de Rota

Les habitants de Rota ouvrent les portes de leurs maisons en mai pour recevoir le concours de cours andalouses. Si vous vous rendez dans ce site de la province de Cadix qui regarde l’Atlantique, n’hésitez pas à visiter l’endroit le plus singulier de leurs demeures. Traditionnellement, on aperçoit des personnes âgées assises et prenant le frais en tricotant ou en arrosant avec soin leurs chères plantes. La cour est l’endroit principal de la maison et elle fait l’objet de toutes les attentions, c’est aussi le lieu de réunion de tous les membres de la famille. Si vous visitez Rota, vous pourrez pénétrer l’essence du peuple andalou des pêcheurs.

rota

Rota

8. Cours de Frigiliana

La ville maure Frigiliana, à proximité de Nerja et Torrox, se dresse face à la mer Méditerranée. Si vous souhaitez découvrir le mélange des cultures qui habitèrent ces terres jadis, n’hésitez pas à visiter ce village malaguène aux blanches ruelles. En plus des façades, au pied des maisons, vous pouvez observer d’énormes pots de fleurs qui débordent de ces spécimens. Si vous jetez un coup d’œil, vous pourrez apercevoir dans les maisons les cours andalouses typiques, dont la plupart ont été transformées en bars. Une visite agréable de cette localité malaguène où vous pourrez découvrir de vous-même le creuset interculturel de l’histoire de l’Andalousie incarné la plupart du temps, par ses magnifiques cours.

frigiliana

Frigiliana

9. Cours de Ronda

La ville de Ronda est un monument en soi. Sa richesse architecturale ne pouvait pas laisser de côté le soin et la conservation de ses cours les plus singulières. À Ronda, nous retrouvons plusieurs maisons et un palais d’une grande beauté architecturale. La Casa del Rey Moro (Maison du Roi maure) est un palais du XVIIIe siècle, à l’intérieur duquel on retrouve les jardins de Forestier et le dénommé escalier de la Mine de Ronda du XIVe siècle. Une impressionnante œuvre islamique tout comme la Casa del Gigante (Maison du Géant) un ancien palais nasride du XIIIe siècle. Une autre maison à voir est celle de Don Bosco, d’où l’on bénéficie d’une vue panoramique splendide, ou bien le Palais de Mondragón célèbre pour le style mudéjar de ses magnifiques cours.

ronda

La Casa del Rey Moro (Maison du Roi maure)

10. Cours de Moguer

Dans la cité colombine de Moguer, les monuments les plus éminents sont les cours et les jardins de l’ancien couvent des Clarisses. En outre, si vous visitez cette localité de Huelva, vous devez absolument visiter les cours de la maison-musée de l’écrivain Juan Ramón Jiménez, qui inspira tant de fois son œuvre littéraire. La cour centrale de la maison est recouverte d’un chapiteau de vitres colorées et elle marque l’axe central de la maison où les chambres sont réparties tout autour. Si vous visitez Huelva, vous pouvez visiter ce site qui, à son tour, vous fera pénétrer au plus profond de la littérature andalouse.

moguer

Moguer

Mai est le mois idéal pour visiter l’Andalousie, surtout si vous voulez découvrir ses cours. Les pots regorgeant de fleurs, la fraîcheur qu’offre l’eau du puits ou la fontaine et l’histoire que recèle chacun de ces recoins rendent encore plus intéressant cet itinéraire des cours andalouses, alors n’hésitez pas à suivre nos conseils.

OÙ LOGER :

Si vous souhaitez découvrir le charme des cours andalouses, vous devez choisir un bon hébergement. Voilà pourquoi Fuerte Hoteles représente le meilleur choix pour planifier une escapade de rêve. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido, Estepona et Torrox sont les sites où vous retrouverez ces logements incroyables à proximité de ces recoins de rêves et où vous pourrez découvrir aussi les éléments typiques de l’architecture andalouse.


Leave A Comment

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page