Punta-Boqueron]

Nous vous présentons les 10 monuments naturels à ne pas manquer en 2014

Si l’Andalousie peut se vanter de quelque chose, c’est bien d’avoir un très grand patrimoine naturel. Les huit provinces qui forment le sud de l’Espagne conservent des coins de végétation d’une grande beauté et plein de valeurs environnementales. Maintenant que nous sommes entrés en 2014, il est temps de prévoir de nouvelles vacances ou échappés qui vous offriront des moments de repos bien mérités. Voici dix monuments naturels andalous à ne pas manquer cette année, alors prenez des notes pour vos prochaines destinations.

1. Châtaignier saint d’Istán

La province de Malaga conserve avec méfiance un très ancien châtaignier situé dans le village d’Istán. La zone est connue comme el Hoyo del Bote, un endroit magnifique qui souligne encore plus la valeur de cet arbre centenaire. Le Châtaignier Saint possède un périmètre de 13 mètres et fait partie de nombreuses histoires et légendes, parmi elles la rébellion de Sierra Bermeja au XVIème siècle, dont le témoin le plus représentatif a été cet arbre sous lequel Ferdinand le Catholique a célébré une messe d’action de grâce en 1501. Pour arriver à ce lieu magique, vous pouvez prendre en vélo une route signalisée appelée Istán – Castaño.

Castaño_Santo_de_Istán

Châtaignier saint d’Istán

2. Buisson d’yeuse des âmes de Grazalema

A l’intérieur du Parc Naturel Sierra de Grazalema se trouve un autre monument naturel significatif de l’Andalousie : le buisson d’yeuse des âmes. Cet arbre magnifique se distingue pour plusieurs raisons. La première, ses dimensions énormes avec une envergure de 5,20 mètres. Il est droit et verruqueux avec de grandes protubérances. L’autre raison à souligner est son origine historique et culturelle puisque la production de bouchons de ce chêne-liège était destinée pour payer l’huile qui était utilisées dans les églises de Grazalema pour des lampes dédiés aux âmes bénites.

chaparro de las animas

Buisson d’yeuse des âmes de Grazalema

3. Pin centenaire de Mazagón

Le Pin centenaire de Mazagón se trouve sur la côte de Huelva, installé sur le système de dunes fossile de l’Asperillo. Ses énormes dimensions impressionnent le visiteur, de même que sa beauté exceptionnelle. Ce spécimen de pin parasol se distingue grâce à son tronc tordu qui ressemble aux raccourcis grecs et à ses branches qui s’étendent à l’horizontale, ce qui donne l’impression que l’arbre est couché. Ces deux qualités ne sont pas normales pour son espèce, puisque ces arbres ont normalement la forme de parasol. Si vous passez dans la province de Huelva, vous ne pouvez pas manquer cette merveilleuse image de la nature.

pino_mazagon

Pin centenaire de Mazagón

4. La vis d’El Torcal

La province de Malaga abrite un des lieux naturels les plus impressionnants d’Andalousie : Le Torcal. Au sein de ce paysage karstique se trouve la Vis, un monument naturel que vous  ne pouvez pas manquer de par son originalité. Dans ce lieu les sédiments marins d’il y a 150 millions d’années ont souffert avec le temps l’érosion provoquée par la pluie, le vent et la glace qui ont créé une immense ville de pierre. Le Torcal offre des sculptures naturelles curieuses et l’une d’entre elles est ce monument qui représente une vis géante, d’où son nom. Venez visiter ce lieu si emblématique de la géographie andalouse.

Torcal de Antequera

La vis d’El Torcal

5. Empreintes de Dinosaures de Santiesteban del Puerto

Les Empreintes de Dinosaures de Santiesteban del Puerto (Jaén) nous font revenir des millions d’années en arrière, à l’époque de ces habitants, les plus anciens de la terre. Ce gisement paléontologique est considéré comme un monument naturel et est une visite curieuse pour tous les amants de l’environnement  et de l’histoire. Dans ce lieu se trouvent 24 empreintes, certaines de neuf centimètres de profondeur, qui appartiennent à des dinosaures bipèdes du Triasique. Les restes de pollen et de végétation également fossilisés révèlent des conditions environnementales très différentes des actuelles, avec un climat plus chaud dans lequel proliféraient les conifères, les palmiers et les fougères.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Empreintes de Dinosaures de Santiesteban del Puerto

6. Chêne vert des pâturages de San Francisco

Au sud-est du Parc Naturel Sierra de Aracena et Picos de Aroche (Huelva) se trouve le Chêne vert des pâturages de San Francisco. Ce spécimen se distingue par son envergure et sa longévité (environ 600 ans). Le tronc impressionne par sa grosseur et l’immensité de sa cime qui offre une ombre plus que plaisante lors des chauds après-midi d’été. Il produit des glands, un aliment à la haute valeur énergétique utilisé dans cette zone pour alimenter le porc ibérique. Ne passez pas à côté de ces pâturages de la province de Huelva, ce Monument Naturel possède une grande valeur visuelle.

encina_dehesa_san_francisco

Chêne vert des pâturages de San Francisco

7. Tombolo de Trafalgar

Le Tombolo de Trafalgar plonge dans l’eau pour donner forme à un paysage à l’intérieur de la mer. Proche de de Caños de Meca (Cadix) se trouve se merveilleux Monument Naturel qui forme une plage de sable fin avec une zone rocheuse sur laquelle se situe le phare depuis lequel vous pourrez admirer des vues imprenables. Son intérêt repose dans le fait que c’est le seul tombolo double d’Andalousie. Le sable, emporté par les marées, a créé deux tombolos ou  langues qui unissent l’îlot à la côte, renfermant à l’intérieur une dépression détrempée par la pluie aujourd’hui colmatée de matériel. Lors du retrait de la mer, le vent à créé des systèmes dunaires sur les plages au sud de l’îlot, contribuant ainsi à sa fossilisation.

tombolo_trafalgar

Tombolo de Trafalgar

8. Dune de Bolonia

La Duna de Bolonia avec plus de 30 mètres de haut et 200 de large, est considérée Monument National. Si vous voyagez dans la province de Cadix, visitez cette plage nationalement réputée pour son sable blanc et fin et son eau bleue propre et cristalline. Ce lieu est couvert par des espèces exotiques et les falaises présentent une végétation originale comme le genévrier de la côte andalouse et la sabine. Un endroit à ne pas manquer en 2014 et où vous pourrez vous déconnecter de tout ce qui vous entoure dans une merveilleuse ambiance naturelle.

bolonia

Dune de Bolonia

9. Chêne vert des chiens

La province de Séville abrite le Chêne vert des chiens, un Monument Naturel qui se distingue par ses dimensions géantes. Le périmètre du tronc atteint 8 mètres et sa cime est si grande qu’elle peut projeter 600 mètres carrés d’ombre. C’est un lieu propice pour se reposer à ses pieds et faire une bonne sieste en milieu d’après-midi. Ce chêne vert possède également une valeur sentimentale très grande pour les voisins de la région puisque c’était le lieu de rencontre des amoureux et des fiançailles.

encina de los perros

Chêne vert des chiens

10. Pointe du Boquerón

Ce Monument Naturel est un exemple d’une des plus complexes formations de la côte gaditane. Le lieu possède une beauté vierge où confluent de façon équilibrée le fleuve et la mer. Nous parlons d’une flèche littorale qui provient des épisodes géologiques d’Andalousie. En matière de faune, les protagonistes sont les oiseaux qui y trouvent le lieu idéal pour se nourrir ou se reposer lors de leurs migrations. Si vous décidez de visiter ce lieu, vous pourrez partager un moment avec toutes ces espèces d’oiseaux.

punta del boqueron

Pointe du Boquerón

Prenez note de tous ces conseils et ne manquez pas l’opportunité de visiter ces Monuments Naturels d’Andalousie. Un plan incroyable pour votre première échappée en 2014. Des arbres centenaires, des plages vierges, le tout pour faire gonfler la liste des merveilles naturelles du sud de l’Espagne.


Leave A Comment

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page