flamenco-flamenco-21

Dix indispensables tablaos flamencos d’Andalousie

Si vous savez déjà quelles sont les dix clés pour connaître le flamenco ou si vous voulez tout découvrir en direct, quoi de mieux qu’une liste des dix indispensables tablaos flamencos d’Andalousie? Aujourd’hui nous vous proposons de parcourir une dizaine de lieux consacrés au flamenco dans lesquels, en plus de pouvoir profiter de cet art, vous aurez la possibilité de plonger dans de véritables enclaves historiques, connaître le meilleur de la gastronomie andalouse et vous délecter des nuits les plus authentiques de notre terre. C’est parti!

1. Liceo Flamenco (Malaga)

Nous ne sommes pas très loin dans le temps même si nous voyageons jusqu’au XIXème siècle. Le Liceo Flamenco de Malaga se trouve en plein cœur de la ville, sur la rue Beatas, dans un ancien hôtel particulier qui conserve le meilleur de la tradition tout en le combinant avec un pari pour l’innovation. Une de ses grandes devises est de rénover et de vivre le flamenco en offrant aux jeunes la possibilité de suivre le patrimoine culturel et de promouvoir l’art et la créativité d’une façon professionnelle et enthousiaste. Ses murs sont décorés de peintures et de dessins d’artistes de Malaga et à ses tables il est possible de déguster un florilège des vins de la région. De plus, le Liceo Flamenco propose des expositions, dégustations de vins et cours de flamenco en plus de spectacles “à domicile”, quelque chose de réellement innovateur.

Liceo Flamenco (Málaga)

Liceo Flamenco (Malaga)

2. Tablao Flamenco “Los Gallos” (Séville)

Nous voilà dans la ville de La Giralda, dans un des quartiers les plus traditionnels : le Quartier de Santa Cruz. Ici se trouve le Tablao “Los Gallos”, le plus ancien de tout Séville avec plus de 45 ans d’existence. Dans ce lieu sont passés les noms les plus prestigieux du flamenco comme La Paquera de Jerez, Gabriela Ortega, Antonio Mairena, Fosforito ou encore les danseuses Matilde Coral et Trini España. Aujourd’hui, l’endroit accueille le meilleur du flamenco actuel avec des artistes de renom international récompensés de nombreux prix. Il n’y a pas d’amplifications de son (micros ou enceintes), tout est en direct ! L’importante restauration menée à bien il y a quelques années a conservé intacte l’ambiance historique en offrant aux visiteurs le confort et la jouissance de ses murs historiques.

Tablao 'Los Gallos' (Sevilla) 2

Tablao Flamenco “Los Gallos” (Séville)

3. Cueva de la Rocío (Grenade)

S’il y a quelque chose qui caractérise Grenade c’est sa longue tradition flamenco grâce à un quartier au grand éclat artistique : le Sacromonte. Ici se trouve, parmi d’autres lieux indispensables, la Cueva de la Rocío, une des premières fêtes gitanes fondée en 1951 par la dynastie des “Los Maya”, grands artistes du flamenco. Dans ce coin emblématique de la ville, vous pourrez profiter de vues impressionnantes su l’Alhambra tout en dégustant un menu typique de la région et, plus tard, vivre le flamenco à l’état pur. Le lieu a une capacité de 150 personnes et il est possible d’y célébrer des déjeuners, mariages, baptêmes ou enterrements de vie de garçon ou jeune fille. Il est décoré avec des casseroles et des ustensiles en bronze et en cuivre ainsi que des traditionnelles chaises en paille. Michelle Obama est déjà passé par cet endroit, qu’est-ce que vous attendez pour le découvrir?

Cueva de La Rocío (Granada)

Cueva de la Rocío (Grenade)

4. Tablao “El Arenal” (Séville)

Dans un autre quartier des plus typiques de Séville, se trouve ce tablao qui prend le nom de son emplacement, El Arenal. Un espace fondé en 1975 par le grand danseur de Triana Curro Vélez, disciple d’Enrique “El Cojo” qui a voyagé sur toutes les scènes du monde en accompagnant les plus grands artistes flamenco : Carmen Amaya, Pilar López ou encore Manuela Vargas. Le Tablao “El Arenal” est considéré comme un des meilleurs du continent et combine l’envoûtement et le charme propres du flamenco avec une excellente carte de tapas de menus innovateurs. La décoration et l’éclairage de “El Arenal” sont les grandes attractions des lieux.

El arenal (Sevilla) 2

Tablao “El Arenal” (Séville)

5. Taberna flamenca “Pepe López” (Torremolinos, Malaga)

Un classique de la Costa del Sol, la Taberna flamenca “Pepe López”, située au cœur de Torremolinos. Elle a ouvert ses portes en 1965 – sous le nom “El Jaleo”- et sur sa scène sont passés de grands artistes comme Camarón de la Isla, Manuela Carrasco ou encore Mario Maya.  Ce lieu se caractérise par ses excellents moyens techniques et par sa décoration curieuse : toutes les chaises (182 au total) sont peintes à la main avec différents motifs flamenco. Actuellement, 10 artistes travaillent sur ses planches, mélangeant le flamenco avec la danse classique espagnole. Un lieu intéressant dans lequel ne manquent pas à l’appel la céramique, le cuivre et le bois, qui offrent aux visiteurs une expérience unique de la ville.

Taberna flamenca Pepe López (Torremolinos) 2

Taberna flamenca “Pepe López” (Torremolinos, Malaga)

6. Tablao Flamenco “Cardenal” (Cordoue)

Cordoue, en plus de ses nombreuses attractions, possède un des tablaos flamencos les plus magiques de toute l’Andalousie. Dans la rue Torrijos – entre la Mosquée et le pont romain – se trouve le Tablao Flamenco “Cardenal”, un lieu qui possède plus de 25 ans d’expérience et qui a reçu le “Prix du meilleur produit touristique” remis pas l’Office du Tourisme de Cordoue. Le tablao se trouve dans un magnifique bâtiment mudéjar du XVIème siècle par lequel sont passés des artistes de renom : Rafael del Pino, Antonio Alcázar ou encore Victoria Palacios sous la direction de “Merengue de Córdoba” et un excellent spectacle avec des artistes qui combinent la passion et les couleurs.

C—rdoba. Tablao flamenco El Cardenal.

Tablao Flamenco “Cardenal” (Cordoue)

7. Zambra “María la Canastera” (Grenade)

S’il existe un endroit flamenco visité par des rois, des princes, des artistes et des intellectuels  du monde entier, c’est bien la Zambra “María la Canastera”. Un lieu qui a ouvert ses portes en 1953 et dans lequel vivaient la danseuse et ses enfants pendant la journée. Actuellement c’est un des endroits les mieux conservés, il conserve toute la saveur de son histoire grâce à une décoration soignée et un bon service. Il a reçu de nombreux prix et a vu défilé les Rois  de Belgique, les Ducs de Windsor, Ernest Hemingway, Ingrid Bergman ou le Rois Hussein de Jordanie, entre autres. Si vous voulez goûter la tortilla du Sacromonte ou las Haricots au jambon Trévelez, la Zambra “María la Canastera” vous offre la possibilité de profiter de tout cela et d’autres plats typiques ainsi que de la meilleure ambiance flamenco de la ville.

Zambra 'María la Canastera' (Granada) 2

Zambra “María la Canastera” (Grenade)

8. El patio sevillano (Séville) 

Aujourd’hui, El patio sevillano est un des points de référence du flamenco de la ville, situé sur les rives du Guadalquivir et avec un spectacle soigné qui offre qualité, charme et envoûtement. Il a ouvert ses portes en 1973 même si son origine remonte à 1952. Ici sont peut-être passés les plus grands artistes du chant et de la danse, en plus des visites d’une longue liste de noms liés à la culture. Son travail a été reconnu par plus de huit récompenses et de nos jours il offre, en plus du spectacle, des cours de flamenco, des workshops et des spectacles privés. La décoration présente d’intéressantes œuvres d’art avec tout le charme d’un tablao andalou.

El patio sevillano (Sevilla) 2

El patio sevillano (Séville)

9. Cuevas “Los Tarantos” (Grenade)

L’histoire de “Los Tarantos” remonte, comme tant d’autres, à celle d’une grande dynastie de grands artistes flamenco. Dans le quartier gitan par excellence de Grenade, le Sacromonte, se trouve cet endroit fondé en 1972 par José Martín Quesada et Concepción Maya où, au fil des années, ils ont su conserver la pureté du flamenco, en particulier le “granaíno”. Ici sont passés de grands noms du chant et de la danse, l’endroit servant d’école à de nombreux artistes reconnus au niveau national et international. Vous y trouverez des plats typiques de la gastronomie andalouse ainsi que des cours de flamenco, des fêtes privées et la location de ses trois salons pour des célébrations. Un lieu unique pour connaître la véritable fête gitane.

Cuevas 'Los Tarantos' (Granada)

Cuevas “Los Tarantos” (Grenade)

10. El palacio andaluz (Séville)

Dans le quartier sévillan de la Macarena, dans un bâtiment du XIXème siècle, se trouve El palacio andaluz, un coin pour découvrir la tradition flamenco grâce à une adaptation innovatrice de Carmen de Bizet, parmi ses attractions. Son spectacle a été élu par la Télévision Espagnole pour promouvoir le flamenco au niveau international avec de grands danseurs, chanteurs et guitaristes. Charme, passion et force sur la grande scène et aussi à la cuisine, avec la dégustation de menus typique de la région. Vous y trouverez de nombreuses offres et promotions pour connaître le sentiment flamenco dans un vrai palais andalou.

El palacio andaluz (Sevilla)

El palacio andaluz (Séville)


Leave A Comment

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page