Semana Santa, Andalucía

Processions et saetas. Voici 15 choses que vous devez savoir sur la Semaine Sainte en Andalousie

Les vacances de Pâques sont très importantes pour de nombreux croyants, et c’est que lorsque l’Andalousie commence à sentir l’encens, les répétitions des bandes de cornettes et de tambours se multiplient pour donner le meilleur d’eux-mêmes durant la grande semaine et les confréries interminables finalisent leurs préparatifs pour mener à bien leurs processions de la Semaine Sainte tant attendues avec honneur et souvenir, c’est alors que l’Andalousie a vraiment une couleur particulière. Dans cette terre, l’histoire de la Semaine Sainte est vécue d’une manière très particulière et intense, puisque c’est seulement ici que vous pourrez profiter de l’émotion du traditionnel « petit matin » sévillan ; vivre la passion d’El Cautivo, le “Seigneur” de Malaga, apprécier la joie et la gaieté après le décès du Christ des Tziganes lors de son passage sur la Plaza de la Merced dans la capitale de Malaga ou assister à la solennité du vendredi saint. Lorsque vous verrez ces processions de la Semaine Sainte, vous découvrirez des images d’une grande richesse artistique qui se promènent dans les rues parmi les lumières des bougies, la couleur des robes des Nazaréens et la musique des fanfares et des clairons.

Cette semaine Sainte, émouvez-vous avec « votre meilleur vous» et partagez vos émotions au son d’un roulement de tambour.

 

Les racines de la Semaine Sainte d’Andalousie

Semana Santa, tradicciones

La Semaine Sainte est, avec Noël, la célébration la plus importante de l’année pour les catholiques. Son origine remonte à plus de 2000 ans, pour la mort et la résurrection du Messie. Pendant sa célébration, de nombreux actes religieux sont effectués, bien que sans aucun doute les dates les plus pertinentes de ces festivités soient le triduum de Pâques, qui est célébré du jeudi saint dans l’après-midi jusqu’au dimanche de Pâques à l’aube, et ceci est dû au fait que pendant cette période, trois événements historiques ont lieu, (Jeudi Saint), la Cène et l’Eucharistie sont commémorées; (Vendredi saint), la passion de Jésus; et enfin (samedi saint), la résurrection de Jésus est commémorée.

 

1. Les images dans les rues

Procesiones Semana Santa

L’attraction principale de la Semaine Sainte en Espagne est la procession. Les images qu’abritent les églises pendant l’année sortent dans la rue pour parcourir les villes et villages, montées sur des trônes d’une grande beauté et accompagnées par de superbes compositions florales. Des Vierges, des Christs, des Nazaréens ou des Crucifiés représentent lors de chaque procession la Passion et la mort de Jésus de Nazareth. La procession est accompagnée de tout un cortège et dans les rues se retrouvent tous les habitants du village pour voir ce cortège et prier. Si vous êtes passionné d’art, vous ne pouvez pas manquer cette manifestation religieuse qui présente des sculptures des meilleurs tailleurs espagnols ainsi qu’une excellente collection d’orfèvrerie.

 

2. Les femmes en mantille

Semana Santa - Mantillas

Une des images les plus significatives de la Semaine Sainte est celle des femmes vêtues de mantille lors de la procession, un habit typique espagnol utilisé spécialement pour les jours de Passion du Christ afin de montrer le deuil et la douleur. Une robe noire, signe de respect, accompagne la mantille de la même couleur. Il s’agit d’une sorte de grand ornement pour les cheveux recouvert d’un voile de dentelle. La beauté de ce costume traditionnelle est une des raisons pour lesquelles vous ne devez pas manquer la Semaine Sainte.

 

3. Les nazaréens

Semana Santa, Nazarenos

Les nazaréens sont les fidèles des différentes confréries religieuses qui accompagnent leurs images durant la procession. Le costume n’est autre qu’une tunique et une cape accompagnées d’une “cagoule”, c’est-à-dire un type de chapeau à la forme conique qui dans la majorité des processions, couvre le visage. Ils sont également connus comme pénitents, ils sont chargés de précéder les images en portant des bougies et de l’encens. Ce sont des symboles de la Semaine Saintes auxquels vous devrez prêter une attention spéciale.

 

4. La saeta

Semaine Sainte en Andalousie - saeta

Le chant des saetas destinées aux images de la procession est sans doute l’une des manifestations culturelles les plus significatives de la Semaine Sainte. Il s’agit d’un chant typique religieux qui se réalise durant ces jours de Passion et qui ressemble au flamenco. Le “saetero” doit avoir une voix forte et puissante chargée de sentiments puisque ce chant se réalise sans accompagnement musical et est adressé à l’image. Le trône s’arrête devant le chant d’une saeta ou ralentit le pas. Vous ne pouvez pas passer à côté de cette manifestation culturelle si vous venez en Andalousie pour la Semaine Sainte. C’est un des moments les plus émouvants des processions.

 

5. La cire et l’odeur de l’encens

Semana Santa - Incienso

Une des caractéristiques qui en Espagne nous fait savoir que la Semaine Sainte est arrivée est l’odeur de l’encens et les restes de cire dans les rues. Les plus jeunes profitent tout spécialement de ce moment, durant la procession, puisqu’il n’est pas rare de voir des enfants derrière les nazaréens en train de ramasser la cire qui tombe des bougies pour faire de grandes boules. Une image tendre qui accompagne chaque procession.

 

6. Les groupes de musique

Semana Santa - Musica

Chaque trône et chaque procession possède son accompagnement musical. Tout au long de l’année les différents groupes répètent les mélodies aux tons funèbres traditionnelles de la Semaine Sainte. Les cornets et les tambours sont les instruments les plus caractéristiques. Cet élément est très important pour toutes les processions à l’exception de celles “de silence”. Lors de ces dernières, on entend seulement les pas des nazaréens et le bruit des trônes en mouvement. Ce sont des processions très solennelles qui provoquent un grand respect.

 

7. Représentations

Semaine Sainte en Andalousie - representaciones-de-semana-santa

Les processions ne sont pas les seules manifestations culturelles et religieuses de la Semaine Sainte. Il existe également des villages d’Andalousie et de Castille qui représentent de façon théâtrale, la Passion et la mort du Christ. Certains s’habillent en romains et d’autres en juifs et représentent dans les rues du village les différents épisodes de cette histoire religieuse. L’arrestation, le jugement, la flagellation, la charge de la croix et la crucifixion, voici quelques uns des épisodes bibliques représentés dans les rues.

 

8. La veillée

Semana Santa - Las Velas

Les églises ont également un rôle important au sein de la Semaine Sainte espagnole, en particulier lors de la nuit du Jeudi Saint. C’est à ce moment que se réalise “la veillée” du Seigneur, c’est-à-dire une veillée funèbre particulière que réalisent les fidèles durant toute la nuit dans l’église. C’est un moment de silence durant lequel on entend uniquement le léger le murmure des prières.

 

9. La vigile

Semaine Sainte en Andalousie - pasos de semana santa

La Semaine Sainte espagnole est accompagnée d’une autre série de manifestations et coutumes religieuses. L’une d’entre elles est la “vigile”, une abstention de consommer de la viande la Vendredi Saint en signe de respect pour la mort de Jésus sur la croix. Pour cette journée il est très commun de préparer des recettes à base de morue. Les restaurants offrent également un menu spécial pour toutes les personnes qui désirent suivre cette tradition.

 

10. Desserts

Semana Santa - Pestiños

La Semaine Sainte est liée à l’élaboration pâtisseries différentes du reste de l’année. Les torrijas sont des desserts typique de ces dates élaborés avec des toasts de pain mouillés dans du miel et du lait, panés avec des œufs et frits à la poêle. Les pestiños et les beignets peuvent également se trouver dans toutes les maisons. Si vous vous rendez en Espagne pour la Semaine Sainte, n’hésitez pas à goûter à ces délices.

 

 

11. El capirote

Semana Santa - El capirote

Le bonnet pointu caractéristique utilisé par les Nazaréens pendant la Semaine Sainte provient de l’Inquisition espagnole, car ce bonnet était celui qui était porté sur les détenus condamnés pour la dérision publique. Les Confréries l’ont adopté au XVIIe siècle pour avoir une signification pénitentielle selon les symboles de la Semaine Sainte.

 

12. Quand est-elle célébrée?

Semana Santa

La date de célébration de la Semaine Sainte change d’année en année, car curieusement sa désignation est entre les mains de la nature. La décision de procéder ainsi a été prise lors du Concile de Nicée. Au cours de la réunion, un accord a été conclu que le dimanche de Pâques serait le premier dimanche après la première pleine lune du printemps. Pour cette même raison, de nombreuses années de la Semaine Sainte varient en date jusqu’à un mois. Curieux, non?

 

13. Semaine sainte et sa relation avec le carnaval

Carnaval de Cádiz - Crédito editorial: joserpizarro / Shutterstock.com

Curieusement, le carnaval et la semaine sainte ont une relation étroite et c’est la première qui est célébrée quelques jours avant le début du Carême, qui n’est rien de plus que le début des quarante jours pendant lesquels les fidèles pratiquent le jeûne et l’abstinence.

 

14. Dictons traditionnels

Semana Santa

L’origine de nombreux dictons et proverbes que nous utilisons dans notre quotidien ont leur création dans la Semaine Sainte, dont des exemples sont des phrases telles que “más contento que unas pascuas”, “de pascuas a ramos” ou “dar la matraca” qui a son origine dans la croix qui se fait sonner pour commémorer la mort de Jésus.

 

15. Fraternités, Confréries et Archiconfrérie

Semana Santa, Cofradías Crédito editorial: Alfonso de Tomas / Shutterstock.com

À Pâques, vous entendrez toujours parler des Fraternités, des Confréries et des Archiconfrérie, mais savez-vous vraiment ce qu’elles sont ? Autrefois, les Fraternités et les Confréries étaient deux choses complètement différentes, puisque les Fraternités sont nées pour intégrer des personnes d’origine, de profession ou de niveau social différents. Au lieu de cela, les confréries sont apparues pour regrouper des personnes d’une certaine profession. Au fil du temps, elles ont toutes deux adoptées le culte d’un saint qui représentait leur patron et qu’elles priaient. Pour cette raison, il n’y a actuellement aucune différence entre elles, au-delà du nom qu’ils utilisent.

D’un autre côté, les Archiconfrérie sont des fraternités ou des confréries qui ont plus de privilèges parce qu’elles sont plus âgées que les autres ou parce que de par leur nature elles méritent cette distinction. Seul le Pape peut accorder un tel titre.

L’Espagne est sans aucun doute devenue une destination par excellence à Pâques. Ne manquez pas sa richesse culturelle et gastronomique. Un bon choix pour profiter de ces jours de repos dans une atmosphère d’isolement et de richesse artistique.

 

Les processions de la Semaine Sainte en Andalousie que vous ne pouvez pas manquer

 

 

OÙ SE LOGER

Hotel Fuerte Marbella

Hotel Fuerte Marbella

Si vous souhaitez découvrir l’insolite Semaine Sainte en Andalousie, n’hésitez pas, la meilleure option, sans aucun doute, est Fuerte Hoteles. Les hôtels et appartements, avec un excellent service, leaders de la qualité selon Tripadvisor et appuyés par plus de 60 ans d’expérience, sont le meilleur choix pour une escapade pour déconnecter et vivre cette semaine de passion. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido ou Torrox sont quelques-unes des enclaves où vous pourrez trouver ces magnifiques hébergements.

 

Comments
One Response to “Processions et saetas. Voici 15 choses que vous devez savoir sur la Semaine Sainte en Andalousie”
  1. rnb says:

    j’aime bien ce site internet

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page