Alpujarra Granadina

Les meilleures routes de randonnée dans l’Alpujarra de Grenade

L’Alpujarra est une région montagneuse située entre les provinces de Grenade et Almería, et qui se distingue principalement par sa série de vallées et de falaises qui descendent des hauteurs de la Sierra Nevada, au nord. En plus d’être une zone qui convient à la pratique de la randonnée et de l’escalade, l’Alpujarra possède une grande surface protégée. Cela vaut vraiment la peine de visiter le Parc National de Sierra Nevada qui possède de nombreux spécimens de faune et flore de la région. Parmi ces espèces protégées, le bouquetin d’Espagne, le blaireau ou encore le chat sauvage. Vous trouverez également des sites historiques comme les mines de la région, qui font partie de son patrimoine protégé.

 

LE SENTIER DES ACEQUIAS (Canaux d’irrigation)

Sendero de la Acequias

Ce sentier est un reflet fidèle de la manière de vivre des maures et de leur relation avec l’eau. Il débute dans la partie haute du village dans le quartier de la vieille place et passe par la “margelle” du “réservoir du Château” en direction de “Castañías” en passant par “les plaines”, les ravins, etc. En marchant au bord des canaux vous pourrez contempler des chutes d’eaux propres et cristallines, mais aussi des eaux aigres, présentes dans de nombreuses histoires pour leurs propriétés médicinales.

En marchant sur ces sentiers, vous apprécierez la fraîcheur produite par l’ombre des arbres, vous trouverez des fruits sauvages et des châtaigniers centenaires qui, en plus d’offrir leurs fruits, abritent le “cinarrerde” qui y fait son nid de boue et de brindilles en forme de cône. Les chardonnerets élégants choisissent les peupliers pour y faire leurs nids avec la fleur que l’arbre produit en hiver. Le pigeon ramier, les moineaux, les coucous, les pies et les petits oiseaux des neiges, aux côtés de bien d’autres espèces, font partie des oiseaux qui vivent dans ces sierras.

 

LE SENTIER DES CHENES VERTS

Yegen Alpujarra

En marchant sur le pont romain, sur le Chemin Royal de las Hoyas et entre des chênes verts ancestraux, vous relierez Mecina Bombarón et Yegen. Mecina conserve intact son vieux pont de l’ancien “Chemin Royal” qui unissait Almería à Grenade. Certains attribuent des origines romaines à cette relique architecturale, considérée dans le village comme un authentique monument local. Il est situé en-dessous du pont moderne transité aujourd’hui, et provoque un contraste de par son style et sa singularité. Il possède une grande valeur architecturale et est très ancien. C’est le seul pont de la région encore en bon état de conservation. Le parcours traverse les sites de la Sierra sur 5 kilomètres, durant lesquels vous pourrez observer de nombreuses espèces de végétation et des animaux comme le bouquetin d’Espagne ou le sanglier.

 

LE SENTIER GERALD BRENAN

Les meilleures routes de randonnée dans l’Alpujarra de Grenade: SENDERO GERALD BRENAN

Yegen est connu universellement grâce à l’hispaniste anglais Gerald Brenan qui y a vécu durant plusieurs années. Ce récit se retrouve dans son œuvre magistrale “Au sud de Grenade”, où il mentionne les coutumes, les traditions et la vie des habitants. Aujourd’hui, le village a rendu hommage à l’auteur en donnant son nom à une célèbre route de randonnée qui passe dans la partie basse des lieux. Le parcours débute à l’endroit où est dressée la maison qui fut celle de l’écrivain anglais et traverse le village jusqu’à arriver à la source Camellona. A partir de ce lieu commence l’un des chemins les plus parcourus et décrits par l’artiste anglais, qui aimait faire de longues promenades et profiter de la grande valeur de l’éco-culture locale.

En suivant les indications vous descendrez jusqu’à Peñón del Fuerte, forteresse du XIème siècle dans laquelle se sont réfugiés les derniers maures de Yegen. Gerald Brenan fait référence à la Piedra Fuerte dans plusieurs passages de son livre, attribuant sa fondation avant l’époque musulmane : “la Piedra el Fuerte, un rocher isolé qui un jour a soutenu un château maure et qui aujourd’hui abrite une famille de chats sauvages. (…) C’est un rocher immense, au sommet plat, d’une dimension d’environ 500 mètres carrés et dont les côtés verticaux se dressent 15 mètres au-dessus de la vallée“.

 

SENTIER LA SANTE

Sendero la Salud

Sur une distance si faible, vous serez surpris par la diversité des paysages, vous traverserez durant la montée des terres désertes avant de descendre sous l’ombre de châtaigniers centenaires. Au début du parcours vous passerez par un chemin où vous observerez les différentes fermes, certaines centenaires, et d’autres plus récentes, qui se fondent dans la Sierra. Dans le passé les fermes servaient de lieu de repos pour les bergers fatigués de la Sierra qui pouvaient y entrer librement même s’ils n’en étaient pas les propriétaires. C’était des enceintes avec une ou deux chambres et une cheminée, sans eau courante ni électricité. Aujourd’hui, les fermes sont d’authentiques maisons que les gens du cru comme les étrangers construisent uniquement pour profiter de l’environnement et du paysage de la Sierra. En suivant la route vous arriverez à un grand réservoir connu comme “La Señal”, dans lequel de nombreux habitants du village venaient se baigner.

 

GR-7 La Alpujarra

Les meilleures routes de randonnée dans l’Alpujarra de Grenade: Deshielo de la Alpujarra

A Grenade, la route traverse l’Alpujarra d’est en ouest (on a fini de signaliser la route il y a quelques années) et continue par Malaga et Cadix avant de terminer à Tarifa. On attend que le GR-7 continue en Afrique, afin qu’il devienne le premier sentier long international.

Cette route part de Grèce et est connue en Europe comme E-4. A son passage par l’Alpujarra, il est possible de diviser le sentier en sept journées, pour parcourir l’Alpujarra Orientale, entre canaux et cultures, en direction de l’Alpujarra Profonde, à proximité des sommets de la Sierra Nevada, avant d’arriver à l’Alpujarra Occidentale, entre falaises et tahas. Sur le GR-7 vous découvrirez l’Alpujarra pure, ses villages blancs, son architecture, l’influence arabe, la cuisine traditionnelle, les eaux minérales médicinales, etc.

 

Laroles – Válor

Laroles Alpujarra

Ce tronçon de la route européenne GR-7, à son passage par les Alpujarras, commence dans le village de Laroles, où vous trouverez d’anciens moulins à eau et de merveilleux paysages de peupliers noirs, de châtaigniers, de chênes verts ou d’arbres fruitiers. Vous passerez par le petit village de Júbar où vous pourrez boire de l’eau non chlorée dans une de ses sources naturelles. Lorsque vous arriverez à Mairena, vous admirerez des vues spectaculaires depuis le balcon situé à côté de l’église. Le village suivant, Nechite, conserve sa structure urbaine originale et offre de nombreux jardins et potagers. Vous terminerez cette première partie du GR-7 dans les Alpujarras à votre arrivée à Válor.

Google Maps

 

Válor – Mecina Bombarón

Mecina Bombaron Alpujarra

La route commence à Válor en suivant l’ancien Chemin Royal qui unissait Almería à Grenade avant d’arriver à Yégen, connu grâce à l’écrivain Gerald Brenan. En marchant entre les potagers et les oliviers vous trouverez des sources naturelles d’eau ferrugineuse avant d’arriver au hameau de Montenegro, entouré d’oliviers. Après avoir traversé la Mecina, il faudra monter en un kilomètre 150 mètres de dénivelé pour arriver à Golco. En continuant le long d’un canal frais et à l’ombre, la route prendra fin à Mecina Bombarón, célèbre pour ses cultures de haricots et ses délicieuses pommes en hiver.

Google Maps

 

Mecina Bombarón – Cádiar

Cadiar Alpujarra

La troisième journée commencera à Mecina Bombarón, une mosaïque de quartiers, potagers et jardins. Vous pourrez apercevoir la Méditerranée à certains endroits du chemin qui passe sur les versants des pics de la Sierra Nevada. En arrivant à Bérchules, vous pourrez trouver de nombreux lavoirs et fontaines, ainsi que son église du XVIème siècle, construite sur une ancienne mosquée. A côté de cette localité se trouve Alcútar, où vous devrez descendre 300 mètre de dénivelé sur 3 kilomètres. Dans le village de Narila vous trouverez un moulin rénové avant d’arrivée à Cádiar, l’étape finale de la journée et un des villages les plus commerciaux de la zone.

Google Maps

 

Cádiar – Trevélez

Trevelez senderismo

La quatrième journée commence à Cádiar, un endroit où vous pourrez découvrir son moulin à eau ou ses cultures de framboises et kiwis. A Lóbras, le nom des rues vous servira de guide, le Canal, l’Eglise, les Fleurs, le Jardin, etc. Le petit village de Tímar et ses 22 habitants est célèbre pour sa tradition de tisseurs. Juviles avait une grande importance à l’époque arabe grâce au commerce de la soie. Le paysage entouré de montagnes vous conduira à Trevélez, où vous pourrez profiter des vues spectaculaires du plus haut village de la Péninsule.

Google Maps

 

Trevélez – Busquístar

Trevelez Alpujarra

Cette cinquième journée commence à Trevélez, situé sur le versant du Mulhacén, et célèbre pour son industrie du jambon. Sur la colline du Chorrillo vous pourrez apprécier la naissance du Chico. Sur la luxuriante Falaise de la Bina, vous pourrez voir comment les chênes cohabitent avec les pins. Après cela, vous passerez par la Ferme du Viso, un site avec une splendide vue panoramique de la falaise de Trevélez. Après avoir traversé plusieurs ravins, vous trouverez sur le sol des pierres rougeâtres sombres, presque noires, qui indiquent les restes des Mines de María Cristina. Après un fort dénivelé en descente, vous arriverez à Busquístar.

Google Maps

 

Busquístar – Bubión

Les meilleures routes de randonnée dans l’Alpujarra de Grenade: Busquístar - Bubión

L’avant-dernière journée débute à Busquístar, où vous pourrez voir les ruines d’un ancien village arabe, avant d’arriver à la célèbre Source aigre de Pórtugos. Dans cette localité se trouve une cascade et un lavoir dans une grotte. Après avoir traversé le ravin des châtaigniers, vous arriverez au village d’Atalbeítar. Vous pénétrerez dans le ravin de Bermejo pour traverser sa rivière pleine de végétation avant d’arriver à Pitres, capitale de la Tahá de Ferreirola. Après un dénivelé en montée de 100 mètres vous trouverez Capilerilla, et en continuant la route par le ravin du Sang vous arriverez au village de Bubión.

Google Maps

 

Bubión – Lanjarón

Bubion Alpujarra

La dernière journée du sentier par les terres des Alpurradas part de Bubión, avant de continuer par le ravin du cerisier qui vous mènera à la localité de Pampaneira. Dans ces deux villages vous trouverez des ateliers d’artisanat traditionnel. Après avoir traversé la rivière Poqueira, vous arriverez au village de Soportújar, dont le nom signifie “lieu de d’arcades”. En continuant la route vous trouverez la Digue 24, où une cascade entourée de végétation luxuriante invite au repos. A Cáñar se trouve un ermitage abandonné. La dernière étape du GR-7 dans la zone de l’Alpujarra est le célèbre village balnéaire de Lanjarón.

Google Maps

 

Où se loger

Olée Nerja Holiday Rentals

Olée Nerja Holiday Rentals

Si vous pensez à une escapade pour découvrir ces sentiers, consultez les offres de Fuerte Hoteles. Choisissez les Appartements Olée Holiday Rentals, entre Torrox et Nerja, et vous aurez les Alpujarras plus proches que jamais. De plus, vous pourrez profiter dans la même journée de la montagne de Grenade et des plages et du climat de Malaga.

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page