Mezquita de Cordoba

L’Andalousie, joyau patrimoine de l’humanité

Dans les années 80, Romero San Juan chantait à propos de l’Andalousie: “Dieu a créé le monde en six jours et le septième jour, il se reposat et rêvat, il manquait de joie et du rêve, il créa l’Andalousie“. Juste de quoi jeter un coup d’œil pour comprendre le charme qui entoure chaque coin de l’Andalousie. Sa valeur monumentale, artistique et naturelle en fait un joyau géographique digne d’admiration. Ce n’est pas en vain que l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a envisagé de déclarer jusqu’à sept lieux du patrimoine de l’humanité en Andalousie. Ne manquez pas cette visite que nous vous proposons aujourd’hui, car nous vous expliquons ces enclaves andalouses, classées au patrimoine de l’UNESCO, qui éveilleront votre plus grand goût pour la beauté.

 

1. L’Alhambra, le Généralife et l’Albaicín de Grenade

Alhambra Granada

Alhambra Granada

Ce monument est un des plus beaux construit par l’Islam dans le monde. Témoin fervent de l’époque d’Al-Andalús, sa valeur est incalculable. Ses murs sont parcourus par des milliers de versets, sa décoration est le sommet de l’art andalou et ses jardins reflètent la somptuosité de l’époque. Cette forteresse rouge, comme l’indique son nom, est située sur le mont La Sabika et domine toute la ville de Grenade. Le Généralife fait également partie de cet ensemble historique et artistique et représente une villa rurale dans laquelle les jardins ornementaux et l’architecture s’intègrent à la proximité de l’Alhambra et ajoutent encore plus de beauté à tout l’entourage. Nous ne pouvons pas oublier lors de cette visite de ce Bien Patrimoine de l’Humanité, l’Albaicín. Ce quartier de ruelles étroites en pierres est un des lieux les plus caractéristiques de la ville et depuis son Mirador de San Nicolás vous pourrez obtenir les plus belles images du monument le plus visité d’Espagne. Si vous venez à Grenade, ne passez pas à côté de ce qui est considéré par tous et même par un ex-président des Etats-Unis, comme la plus belle tombée du jour du monde.

Google maps

 

2. Centre Historique  de Cordoue

Mezquita de Cordoba

Mezquita de Cordoba

La valeur universelle exceptionnelle du Centre Historique de Cordoue puise sa richesse monumentale dans le mélange des cultures. De l’époque romaine on peut souligner le pont sur le fleuve Guadalquivir ainsi que les mosaïques de l’Alcázar et les colonnes du Temple de Claudio Marcelo. Si nous passons à l’époque musulmane nous trouvons la Mosquée et à l’époque juive, le quartier de La Judería. Pour conclure le parcours historique de l’étape chrétienne il faut signaler l’Alcázar des Rois Catholiques et la Calahorra. Celle que l’on connaît comme ville califale d’Al-Andalús suppose un intéressant voyage dans l’histoire. Et c’est précisément un des monuments de cette époque, la Mosquée, le plus important et le plus visité de la ville. Même si plus tard il a été transformé en cathédrale, cette construction est un des exemples les plus importants de l’art musulman andalou. Une curiosité : son mur de la Qibla n’est pas orienté vers Le Mecque mais 51 degrés plus au sud. Si vous en avez l’occasion, venez à Cordoue et profitez d’une ville qui le temps d’une promenade se transformera en un musée à ciel ouvert.

Google maps

 

3.  La Cathédrale, l’Alcázar et les Archives des Indes de Séville

Alcázar - Sevilla

Alcázar – Sevilla

La capitale andalouse possède un charme spécial qui ne laisse personne indifférent. Chacun des monuments déclarés Bien Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO représentent un exemple d’une étape de l’histoire. La Cathédrale gothique de Séville est la plus grande du monde. Même si les éléments à souligner sont nombreux, il y en a un qui se distingue plus que les autres puisqu’il est le symbole de la ville : la Girouette. Le clocher intégré au temple est un minaret almohade de l’ancienne mosquée. D’autre part, si vous visitez cette ville, vous ne pouvez pas manquer les Alcázares Royaux, un ensemble de palais entourés par une muraille qui vous transporteront au Moyen-âge. Avant de terminer cette promenade dans Séville, il faut signaler un autre arrêt obligatoire de cette visite : les Archives Générales des Indes. Au-delà de sa valeur architecturale, ce lieu possède une importance spéciale puisqu’il a changé l’histoire de l’Espagne. Ici ont été centralisés tous les documents qui faisaient référence à l’administration et au commerce avec les colonies espagnoles en Amérique. Si vous visitez Séville, n’oubliez pas de découvrir de ces endroits et des autres charmes qu’offre la ville.

Google maps

 

4. Ensemble Monumental de la Renaissance d’Úbeda et Baeza (Jaén)

Sacra Capilla del Salvador - Ubeda

Sacra Capilla del Salvador – Ubeda

Les ensembles monumentaux de la Renaissance d’Úbeda et Baeza sont situés tous deux au centre de chacune des villes. Ces deux villes sont séparées de 9 kilomètres et ont évolué de forme parallèle, la Renaissance étant une époque de rayonnement pour elles. Úbeda, également connue comme la ville des “collines”, regroupe un ensemble de bâtiments significatifs de l’œuvre d’Andrés de Vandelvira autour duquel sont situés quelques uns des monuments religieux les plus importants de l’époque comme la Sacra Capilla del Salvador ou l’Eglise de Santa María de los Reales Alcázares. Pour sa part, Baeza montre également d’importants exemples de son passé après la Reconquête. La Cathédrale sur la place de Santa María forme un ensemble historique avec les bâtiments de l’Université, l’ancien Séminaire et le Collèges des Jésuites. Cette ville abrite également un exemple important de l’art plateresque sur la façade de la municipalité, une ancienne prison du XVIème siècle. Si vous vous rendez dans cette région pour contempler les joyaux de la Renaissance, n’oubliez pas de profiter d’un autre trésor de Jaén : l’huile d’olive.

 

5. Parc National et Naturel de Doñana

Parque Nacional y Natural de Doñana

Parque Nacional y Natural de Doñana

Ce joyau de la nature est considéré comme la plus grande réserve écologique d’Europe. Dans cette mosaïque d’écosystèmes vous pourrez distinguez trois complexes environnementaux : les marais, les dunes vives et les sables stabilisés ou “cotos”. Etant donnée la variété de ce lieu, de nombreux oiseaux et mammifères s’y donnent rendez-vous. Si vous décidez de visiter ce Patrimoine de l’Humanité, vous devez savoir que chaque visite sera différente. La rotation des saisons lui donne un rythme changeant qui fait que chaque époque de l’année se vit de façon différente. Le passage entre deux continents, l’Europe et l’Afrique, fait que Doñana se caractérise spécialement par l’observation de plus de 300 espèces différentes d’oiseaux qui passent par ici tout au long de l’année, parmi lesquelles de nombreuses hivernent et donnent naissance à leur rejetons dans ce lieu. D’autre part, vous pourrez observer ici des spécimens de lynx ibérique et d’aigle impérial, tous deux en danger d’extinction. N’oubliez pas votre appareil photo si vous visitez ce parc naturel, vous pourrez jouer avec le paysage et la lumière privilégiée pour prendre de très belles photos. Huelva, Cadix et Séville sont le berceau de Doñana, un arrêt obligé pour tous les amoureux de la nature.

Google maps

 

6. Complexe archéologique des Dolmens d’Antequera

DÓLMENES DE ANTEQUERA

Dólmenes de Antequera

L’ensemble archéologique des Dolmens d’Antequera est composé des dolmens de Menga, Viera et El Romeral et est considéré comme l’un des représentants les plus connus du mégalithisme européen. ouvert tous les jours fériés, y compris les locaux, à l’exception des 1er et 6 janvier, du 1er mai et des 24, 25 et 31 décembre durant lesquels il reste fermé au public. En outre, sur le site Web de la Junta de Andalucía, vous pouvez louer des visites guidées.

Dolmen de Menga

La valeur exceptionnelle de ce dolmen est donnée par son orientation rare par rapport à la soi-disant Peña de los Enamorados. Menga est un sépulcre en forme de couloir constitué d’un atrium et d’une chambre funéraire. De plus, il y a un puits profond à l’arrière de la chambre dont l’existence n’est pas encore comprise.

Dolmen de Viera

Le Viera Dolmen, également connu sous le nom de Cueva de los hermanos Viera, ou Cueva Chica, tire son nom du fait qu’il a été découvert en 1903 par les frères José et Antonio Viera Fuentes. C’est un sépulcre mégalithique constitué de grandes dalles verticales appelées orthostates et d’autres fermetures horizontales ou de revêtements.

Tholos de El Romeral

Le Romeral est formé par un couloir étroit de 4 m de long, construit avec de grandes dalles de pierre qui se jettent dans deux chambres circulaires. Bien que son nom officiel soit Tholos de El Romeral, il est aussi appelé dolmen El Romeral.

Google maps

 

7. La ville Califale de Medina Azahara

Medina Azahara

Medina Azahara

Medina Azahara, Madinat al-Zahra ou ville resplendissante, a été construite par Abderramán III al-Nasir, comme une expression terrestre du pouvoir qu’il détenait après avoir transformé al-Andalus en califat de Cordoue. Cependant, la légende dit que cette ville construite par Abderramán en l’honneur d’un esclave appelé Azahara (le favori du calife).

La ville présente l’intérêt de constituer un ensemble urbain complet permettant de se faire une idée complète de la vie et de la culture matérielle d’une civilisation qui a disparu au moment de sa splendeur maximale. De plus, il s’agit du seul exemple de ville islamique parfaitement conservé au cours de cette période historique à l’échelle européenne. Actuellement, il s’agit d’un site étendu qui, après plus de 100 ans d’études, à peine le tiers de sa surface est connue.

Google maps

 

8. LE FLAMENCO ET LE RÉGIME MÉDITERRANÉEN, PATRIMOINE CULTUREL INTANGIBLE DE L’HUMANITÉ

Le régime Méditerranéen

Dieta Mediterránea

Le régime Méditerranéen

La diète méditerranéenne est un patrimoine culturel apprécié qui représente bien plus qu’un simple modèle nutritionnel, riche et sain. C’est un mode de vie équilibré qui comprend un condensé de traditions et de symboles liés aux cultures, à la pêche et à l’élevage, ainsi qu’à la transformation, la cuisson, la consommation et le partage des aliments. Le régime méditerranéen consiste à manger ensemble, c’est le moment des échanges sociaux et de la communication, mais aussi de l’affirmation et du renouveau des liens familiaux et de groupe.

 

Le Flamenco

flamenco

Flamenco

Le Flamenco est à la culture andalouse ce que le Guadalquivir est à l’Andalousie. Le flamenco est le symbole qui nous identifie à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières. Le flamenco est l’épine dorsale de nos festivals, c’est une industrie culturelle, un objet d’étude, une attraction touristique et, avant tout, l’expression du sentiment andalou. C’est l’une des manifestations culturelles et artistiques les plus riches et les plus complexes de la planète et, pour cette raison, et bien plus encore, l’UNESCO le considère comme patrimoine immatériel de l’humanité.

 

OU SE LOGER

Hotel Fuerte Marbella

Hotel Fuerte Marbella

Si vous êtes désireux de découvrir l’Andalousie, n’hésitez pas à vous loger dans les meilleurs hôtels. La meilleure option, sans aucun doute, est Fuerte Hoteles. La chaîne compte des établissements où vous pourrez profiter, en plus ses services, du meilleur de chaque point de la géographie andalouse. Avec plus de 60 ans d’expérience, Fuerte Hoteles est la meilleure garantie pour dédier votre temps à découvrir ces incroyables sites. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido, Estepona o Torrox sont quelques unes des enclaves où vous pourrez trouver ces superbes logements proches de tous ces lieux que nous vous recommandons.

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page