Parque Nacional de Doñana

Façons de découvrir le Parc National de Doñana

Qui n’a jamais entendu parler du parc national de Doñana … À mi-chemin entre Huelva, Séville et Cadix, Doñana est actuellement une magnifique mosaïque de paysages qui renferment une biodiversité unique en Europe. Doñana est composée du parc national et du parc naturel du même nom et présume des écosystèmes variés qui le composent: les dunes, les plages infinies, la forêt, la garrigue, la vera et de vastes marais pleins de vie. Visiter le parc de Doñana, c’est profiter d’un labyrinthe de terres et d’eau qui donne forme aux marais, lagunes et conduites, aux forêts préservées et aux pins, aux veines et aux vera, aux dunes, aux plages et aux falaises spectaculaires. Nous vous racontons des choses à voir et à faire dans le parc Doñana.

 

 

1. Ecotourisme depuis Sanlúcar de Barrameda

pinar Doñana

pinar Doñana

Parmi toutes les excursions disponibles à Doñana, l’option la plus accessible et la plus attirante pour les amoureux de la nature est de parcourir le pinède de l’Algaida, l’un des sites plus connus de l’Espace Naturel. Dans la lagune de Tarelo, de grand intérêt ornithologique, il est possible de profiter de l’une des colonies les plus importantes de la malvoisie commune d’Andalousie et observer de nombreux oiseaux aquatiques.

Ce parcours est tout à fait recommandable pour profiter de la beauté des paysages marécageux et de pinèdes gaditans. Il s’agit d’un espace très attractif pour les locaux et les touristes qui visitent Sanlucar à la recherche de quelque chose de plus que la qualité des langoustines de Bajo de Guia.

 

2. El Rocío

El Rocio Huelva

El Rocio Huelva

Vous ne pouvez pas quitter le Parc National de Doñana sans visiter le fameux village d’El Rocio. Archiconnue pour la Procession d’El Rocio, cet ensemble architectural mérite bien un arrêt en chemin. Ce qui attire très vite l’attention sont ses rues de terre, l’asphalte n’étant pas encore arrivé dans cette imperturbable localité.

Il vaut la peine de se promener dans ses rues à la recherche de la meilleure carte postale et, bien sûr, d’entrer dans l’Ermita del Rocío. De construction récente, dans les années 60, ce temple accueille l’une des sculptures les plus vénérées au monde, la Virgen del Rocío. La festivité autour de la Vierge, célébrée durant le week-end du Dimanche de Pentecôte, réunit chaque année plus d’un million de personnes et son trajet passe, en partie, par la réserve de Doñana.

 

3. Traversée à bord du bateau Real Fernando

buque Real Fernando - Crédito editorial: Takashi Images / Shutterstock.com

Afin de visiter aussi bien le Parc Naturel que le Parc National dans un même trajet se trouve l’option de faire la traversée depuis Sanlucar de Barrameda dans le bateau Real Fernando, qui effectue deux arrêts intéressants lors d’un voyage d’environ trois heures.

Lors du chemin, l’accent est mis sur l’apparition d’oiseaux comme le flamant ou le héron royal, que l’on aperçoit facilement depuis le bateau.

 

4. Découvrir l’Asperillo

Asperillo Doñana

Asperillo Doñana

Doñana conserve des surprises jusqu’au bout de la visite, comme la Falaise de l’Asperillo, située sur la frontière littorale. Ce lieu est un spectacle de contrastes, avec toute une gamme de couleurs ocres et rouges, qui se dessinent selon l’heure de la journée.

Cette falaise sableuse impressionne tant pour ses 30 mètres de hauteur, la plus haute d’Europe de ce type, que pour ses plusieurs kilomètres de long, partie Monument Naturel, qui dominent le paysage côtier. En plus de l’évidente valeur en terme de paysage, ce lieu possède une grande valeur géologique et écologique. Découvrez-le grâce à des sentiers signalisés comme celui de Cuesta Maneli, où vous pourrez en plus connaître l’évolution des dunes par différents écosystèmes, débouchant sur la falaise même.

 

5. Voir la sortie de juments

7 façons de découvrir le Parc National de Doñana: Saca de yeguas

Saca de yeguas

Depuis plus de 500 ans, les éleveurs de bétail d’Almonte arrivent au village avec les juments et les poulains regroupés en labour pendant toute la journée dans le Parc National de Doñana, pour célébrer la Foire annuelle de l’Elevage. Cet événement est connu comme la Saca (sortie) de Yeguas (juments). Actuellement, chaque 26 juin vous pourrez assister à ce traditionnel défilé dans lequel les juments se regroupent en troupeaux guidés par les yeguerizos.

 

6. Profiter des plages

plages Doñana

plages Doñana

Parmi la mosaïque de paysages qui composent Doñana, nous trouvons des dunes, des marais et des pins, mais aussi 27 kilomètres de plage complètement vierge. Si vous retardez la promenade jusqu’à la tombée du jour, vous contemplerez le spectaculaire coucher de soleil que l’on peut admirer dans cet espace naturel important et reconnu.

 

7. Les dunes mobiles

dunes mobiles Doñana

dunes mobiles Doñana

Des paysages vraiment spectaculaires sont formés grâce aux dunes mobiles qui se forment sur la plage, où le vent pousse les sables depuis la côte vers l’intérieur, formant des montagnes de sable qui grandissent et progressent jusqu’à se retrouver dans le marais. Bien que la présence de dunes soit continue sur la littoral de Huelva et Cadix, la plus impressionnante se trouve entre la localité de Matalascañas et l’embouchure du Guadalquivir.

 

8. Curiosités à connaître sur Doñana

Visitez l'Andalousie depuis les airs dans une montgolfière et profitez de ses paysages des yeux d'un oiseau: Doñana

Doñana

D’où vient le nom Doñana?

C’est au seizième siècle que Doña Ana Magdalena Gómez de Silva et Mendoza décida de résider dans ce qui n’était alors qu’une forêt et dans lequel son mari, Don Alonso Pérez de Guzmán, septième duc de Medina Sidonia, construisit ce qui est actuellement le palais Doñana.

Le paysage des bergeries

En 1797, le célèbre peintre Francisco de Goya résida en tant qu’invité de la duchesse d’Albe, alors Doña Cayetana de Silva, dans le palais de Doñana. Pendant son séjour, le peintre a pris plusieurs portraits de la veuve. On dit donc que c’est ici que le peintre a fait ses deux Majas.

Lawrence de Doñana

Les dunes de Doñana ont été choisies par les caméras de David Lean pour recréer le désert dans le film Lawrence d’Arabie.

‘Astarté del Rocío’

Astarté est la déesse tartessienne de la fertilité. Cette déesse est associée à la fois aux eaux et à la lune. Certains historiens soutiennent qu’il y avait un temple dédié à cette déesse où se trouve aujourd’hui l’Ermitage de la Virgen del Rocío. Tout cela est renforcé par le fait que cette Vierge, en plus de la considérer comme la mère des marais, s’appelle la colombe blanche et qu’Astarté était également représentée par une colombe blanche.

Le panda qui est né à Doñana

Après le salut de Doñana pendant la dictature de Franco (le dictateur voulait transformer le parc en eucalyptus, mais finit par abandonner), une organisation fut créée pour collecter des fonds et créer une réserve scientifique. Le World Wide Found fut ainsi créé. (Fond pour la nature). Ce qui est drôle, c’est que, malgré sa naissance dans ce parc, le logo de l’organisation n’est pas un lynx ibérique, mais un panda.

 

OU SE LOGER

Hotel Fuerte El Rompido Huelva

Hotel Fuerte El Rompido Huelva

L’Hôtel Fuerte El Rompido est l’un des plus beaux hôtels de la région de par son emplacement spectaculaire sur une côte qui domine tout le site naturel du Rio Piedras et qui offre une enclave parfaite pour profiter de la route de la gamba. Il faut y ajouter une architecture d’esthétique andalouse en harmonie avec son environnement et une bonne offre gastronomique basée sur les produits de la mer. Un endroit idéal pour la détente et pour la pratique du sport entouré de nature.

Comments
One Response to “Façons de découvrir le Parc National de Doñana”
  1. dada daf says:

    Really interesting

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page