Visitez l'Andalousie depuis les airs dans une montgolfière et profitez de ses paysages des yeux d'un oiseau: Doñana

Les merveilles naturelles de l’Andalousie

L’Andalousie est un joyau de la nature où cohabitent différents types de végétations et de paysages uniques en Espagne. Des falaises, des plages de rêves, des sierras et une longue liste conforment son immense héritage.

Nous vous proposons 20 exemples de merveilles naturelles de l’Andalousie. Plongeons ensemble dans les passionnants écosystèmes du sud de l’Europe.

 

 1. Doñana (Huelva, Séville et Cadix)

Parque Natural Doñana

Parque Natural Doñana

Le Parc National et Naturel de Doñana se dresse au cœur de trois provinces andalouses : Huelva, Cadix et Séville. Dans ce parc vous pourrez observer plus de 300 espèces d’oiseaux, puisque c’est un point de passage, d’habitat et d’hibernation pour de nombreux oiseaux d’Afrique ou d’Europe. Ce lieu est considéré comme la plus grande réserve écologique européenne et parmi sa faune vous pourrez y trouver l’aigle botté, l’aigle impérial, le busard des roseaux, le colvert, la foulque à crête, la grue, l’érismature à tête blanche, la mangouste d’Egypte, la pie bleue, la buse, la tortue caretta caretta et la pie bavarde ainsi que le lynx ibérique. Tous les animaux vivent dans un habitat naturel parmi les chênes-lièges, les eucalyptus et les pins parasols. Si vous voyagez dans le sud de l’Espagne vous pourrez trouver ici, dans les marais, l’image qui caractérise Doñana : les flamants posés dans les eaux et leur vol impressionnant. N’oubliez pas votre appareil photo.

Google Maps

 

2. La Breña et les Marais de Barbate (Cadix)

Parque Natural La Breña, Cádiz

Parque Natural La Breña, Cádiz

De Barbate à Caños de Meca et dans les terres jusqu’à Vejer de la Frontera s’étend le Parc Naturel de la Breña et des Marais du Barbate. Malgré ses dimensions réduites on y trouve cinq écosystèmes différents. Les falaises, la pinède, les marais et les dunes sont quelques unes des attractions de ce paysage. Si vous vous rendez sur place, n’hésitez pas à faire une promenade en bateau sur la côte en partant du port de Barbate para profiter de l’air pur et de la brise marine. Si vous aimez le sport, vous pourrez ici faire de la plongée, une activité très pratiquée dans cette zone où vous pouvez contempler la beauté des paysages terrestres mais également le fond de la mer. Une expérience unique qui vous offrira des souvenirs inoubliables de l’un des endroits qui dignes de devenir une des merveilles naturelles de l’Andalousie.

Google Maps

 

3. Désert de Tabernas (Almería)

Desierto de Tabernas, Almería

Désert de Tabernas, Almería

Le désert de Tabernas se dresse en terres andalouses et semble nous transporter dans un film de l’ouest américain. Son paysage se caractérise par un ensemble de ravins d’érosion parcourus par des rivières torrentielles qui remplies d’eau, de la boue et de pierres durant les crues. Cette zone est considérée comme la seule zone désertique d’Europe à proprement parler et offre un paysage suggestif et  saisissant. Si vous ne connaissez pas cet endroit, n’hésitez pas à le découvrir, vous y trouverez une image totalement différente des paysages typiques de l’Andalousie.

Google Maps

 

4. Sierra Nevada (Grenade)

Sierra Nevada

Sierra Nevada

Site blanc de neige par excellence en plein cœur de l’Andalousie, la Sierra Nevada, située dans la belle ville de Grenade, suppose l’un des plus beaux paysages andalous et des plus dignes à se transformer en merveille naturelle. En haute montagne, comme le Veleta ou le Tajo de los Machos, vous pourrez trouver, entre les failles naturelles de la roche, des violettes de la Sierra Nevada ou des étoiles des neiges. A cette altitude se trouvent également des vallées d’origine glaciaire comme celle de Siete Lagunas et plus en bas, le paysage est dominé par les bois de feuilles caduques composés de chênes tauzins, d’érables, de cerisiers sauvages et de châtaigniers. A sa richesse végétale il faut ajouter la faune dont les anomaux les plus présents sont le sanglier, le renard, le blaireau et la genette. Cet environnement est idéal si vous aimez le ski ! N’hésitez pas à découvrir la Sierra Nevada pour profiter des ses vues imprenables ou pour faire du sport.

Google Maps

 

5. Le Torcal, Antequera (Malaga)

El Torcal Antequera, Malaga

El Torcal Antequera, Malaga

Une des merveilles naturelles d’Andalousie se trouve à Antequera, concrètement au Torcal, et c’est un des exemples les plus significatifs de paysage karstique en Espagne. Au Torcal, les roches calcaires ont été modelées par le passage des années et sont devenues des formes curieuses qui se démarquent de tout autre paysage. Son origine marine a fait que l’on trouve à cet endroit de nombreux fossiles préhistoriques à la valeur incalculable. Ses formations rocheuses en forme de champignons et son rocher le plus célèbre, « la vis », forment une image singulière. En plus de ce paysage inhabituel, vous pourrez également y observer les étoiles grâce à son observatoire et aux différentes excursions proposées. Un lieu que vous ne pouvez pas manquer si vous êtes curieux et qui vous fera profiter au maximum de sa beauté et de sa richesse naturelle.

Google Maps 

 

6. Chemin du Roi et Défile des Gaitanes (Malaga)

Puente Caminito del Rey

Caminito del Rey

Sur le site naturel d’El Chorro dans la province de Malaga se trouve le Chemin du Roi, immergé dans le Défilé des Gaitanes. Il s’agit d’un passage piéton de trois kilomètres avec une largeur d’à peine un mètre et suspendu à 100 mètres au dessus de la rivière, sur les versants presque verticaux de la formation rocheuse. Un défi total et absolu pour le vertige dans une énorme gorge de pierres calcaires qui s’érigent sur la rivière Guadalhorce et où vous pourrez apercevoir des aigles si vous vous rendez sur les lieux. De la nature et de l’air pur sur des hauteurs où vous pourrez apprécier la beauté du lieu et profiter de ce site singulier de la province de Malaga.

Google Maps

 

7. Rivière Tinto (Huelva)

Rio Tinto Huelva

Rio Tinto Huelva

La rivière Tinto est connue pour la couleur rougeâtre de ses eaux, d’où son nom. La coloration tient son origine dans la météorisation de minéraux qui contiennent des sulfures de métaux lourds en provenance des gisements se trouvant à proximité. Le résultat est un site sans pareil, témoin d’exception du passé minier de la province de Huelva. Allez découvrir cette merveille de la nature et défiez vos yeux avec les illusions optiques en forme de tourbillons de feu. Cette merveille se démarque grâce à son originalité et est devenue un des points de vue obligatoire de la province, où l’appareil photo possède une importance singulière puisqu’il existe peu de paysages comme celui-là dans le monde. La grande diversité de micro-organismes adaptés à des habitats extrêmes a fait que la NASA réalise des études sur les lieux du parallélisme existant avec la planète Mars.

Google Maps

 

8. Plage de Bolonia, Tarifa (Cadix)

Playa de Bolonia

Plage de Bolonia

La plage de Bolonia à Tarifa est une des dernières plages vierges du sud de l’Europe. Les dunes de sable fin et doré sont un des plus beaux éléments naturels de ce lieu impressionnant. A proximité de la plage se trouvent les ruines de l’ancienne ville romaine de Baelo Claudia, en excellent état de conservation. Ses eaux cristallines vous permettront de voir le fond de la mer. C’est un des sites marins les plus importants d’Andalousie. Sa beauté environnementale et la sensation de paix qu’elle transmet sont deux des facteurs qui en font une candidate solide pour le choix des merveilles naturelles andalouses. Si vous ne connaissez pas encore ce coin de littoral, n’hésitez pas à le découvrir en profitant de ses couchers de soleil.

Google Maps

 

9. Parc Naturel Sierra de Grazalema (Cadix et Malaga)

Sierra de Grazalema

Sierra de Grazalema

Entre les provinces de Cadix et Malaga se trouve la Sierra de Grazalema. Il n’existe pas de meilleure option pour se remplir les poumons d’air pur… Si vous passez par ce site vous pourrez profiter du dense bois méditerranéen de chênes verts, chênes-lièges et chênes rouvres et de pinsapos, son espèce la plus caractéristique. Principalement concentrée dans la Sierra del Pinar, lieu le plus humide de la péninsule, cette espèce descend des sapins d’Europe centrale qui formaient ici de grands bois à l’époque glaciaire. Aujourd’hui, ces pinsapos vivent uniquement dans cette zone, dans le Parc Naturel Sierra de las Nieves et à la Sierra Bermeja (province de Malaga), d’où sa singularité. La valeur naturelle de cet environnement est énorme et à cela il faut ajouter la valeur ajoutée pour les visiteurs de pouvoir voir cet arbre de près en faisant des activités comme la randonnée ou l’observation des différents oiseaux.

Google Maps

 

10. Sierra de Cazorla, Segura et las Villas (Jaén)

Sierra de Cazorla, Jaén

Sierra de Cazorla, Jaén

La Sierra de Cazorla est une des plus visitées d’Espagne. Sa richesse naturelle se base sur la biodiversité biologique, elle est d’ailleurs considérée Réserve de la Biosphère par l’Unesco. Située dans la province de Jaén vous y trouverez la majeure superficie de pinèdes de toute l’Espagne avec une représentation de quatre des six espèces ibériques. Sa faune est riche et variée, comme la réserve de cerfs, les bouquetins et les sangliers ou encore d’importantes populations de mouflons et de daims. Un endroit idéal si vous voulez vous reposer en famille au milieu de la nature et une candidate solide pour devenir une merveille naturelle d’Andalousie.

Google Maps

 

11. El Estrecho (Cádiz)

El Estrecho, Cádiz

El Estrecho, Cádiz

Déclaré Parc Naturel en 2003. Il couvre une superficie d’environ 19.000 hectares. Il est situé sur la pointe sud de la province de Cadix, entre les communes de Algeciras et Tarifa. Il comprend une bande de terre parallèle à la côte. Nous pouvons mettre en avant les Sierras de la Plata, Betis et San Bartolomé.

El Estrecho est un cadre exceptionnel des relations entre l’Europe et l’Afrique et un transit important entre la Méditerranée et l’Atlantique. La flore est très variée: pins Pinyon, eucalyptus, arbres et genévriers d’oliviers sauvages. À l’intérieur apparait le lentisque et le Bayón. Ils sont endémiques dans la région: Le narcisse verdiflorus, le Genista et le Juniperus.

La faune marine est variée, avec des espèces protégées. Se détachent les espèces protégées: La tortue boda, la tortue luth et la tortue imbriquée. Il y a des restes mégalithiques comme le dolmen de las Piñas. Comme vestiges historiques, nous soulignons les ruines romaines de Baelo Claudia (déclarées Monument Historique National) et le phare de Tarifa. Le long de la côte, il y a un ensemble de tours qui ont été utilisées pour la surveillance. A l’intérieur, ils ont également découvert des restes de grottes avec de l’art rupestre.

Le château de Tarif est historiquement célèbre en raison de l’épisode de Guzman el Bueno. Dans l’Estrecho se trouvent des restes de navires coulés, appelés “pecios”. Ils ont parfois souffert d’extractions illégales.

Google Maps

 

12. PARC NATUREL LOS ALCORNOCALES

Los AlcornocalesLos Alcornocales, Càdiz

Los Alcornocales, Càdiz

Situé entre les provinces de Cadix et de Malaga et avec plus de 170.000 hectares, le Parc Naturel los Alcornocales est formé par une succession de montagnes escarpées de différentes altitudes, où abondent les grottes.

Les vents humides en provenance de la mer et les pluies fréquentes rendent le Parc Naturel los Alcornocales, l’un des plus extraordinaires de toute l’Andalousie. Vous ne pouvez pas manquer de visiter et pénétrer dans ses forêts de chênes-lièges, descendre par ses “canutos” et ravins atteignant les rivières et les cours d’eau où la lumière du soleil peine à arriver, et vous entourez de la forêt subtropicale appelée “laurisilva” où l’arbousier, noisetier ou le laurier parmi beaucoup d’autres, se développent de manière sauvage et exubérante, laissant sans voix tout randonneur.

Le chevreuil appelé “mauresque” a ici le dernier bastion de l’Andalousie découvert également le Genêt, le cerf, la chèvre de montagne ou la loutre, qui ont aussi leur habitat naturel ici.

En ce qui concerne le sport, l’alpinisme, l’escalade, la pêche ou la randonnée parmi beaucoup d’autres alternatives, sont communs dans ce parc naturel merveilleux.

Google Maps

 

13. PARQUE NATUREL SIERRA DE HORNACHUELOS

Les merveilles naturelles de l’Andalousie - parc naturel Sierra de Hornachuelos

Sierra de Hornachuelos

Ce magnifique Parc nous pouvons le trouver à l’ouest de la province de Cordoba. Avec une superficie de plus de 60.000 hectares, abrite l’une des zones boisées les mieux préservées de la Sierra Morena, le chêne étant l’espèce dominante dans celui-ci.

Si vous visitez le Parc Naturel de la Sierra de Hornachuelos, vous verrez qu’il y a des gorges profondes creusées par les rivières qui traversent la région, comme Guadiato ou Bembézar, les pâturages où habitent le porc ibérique, ou de faire la Peña del Fraile, images qui vous envelopperont dans une atmosphère de magie en marchant à travers les nombreux sentiers qui entourent la zone. Il est également fortement recommandé de visiter les villages voisins pour déguster des plats de serrano typiques. Ainsi, à Posadas, Hornachuelos, Almodovar del Rio entre autres, vous pourrez profiter des saucisses ou de la viande de gibier, ou le miel recueilli sur place.

Nous ne pouvons quitter le parc naturel sans avoir visité, le village de San Calixto, au cœur de la Sierra et admirer son architecture, qui est quelque chose de vraiment admirable.

Google Maps

 

14. PARC NATUREL SIERRA DE ARACENA ET PICOS DE AROCHE

Sierra de AracenaSierra de Aracena, Huelva

Sierra de Aracena, Huelva

Il se caractérise par sa forêt dense, et un climat doux avec de fortes précipitations. Il a une superficie de plus de 186.000 hectares et est situé dans la province de Huelva.

Le patrimoine culturel et naturel de ce parc, éveillera la curiosité et l’intérêt de toutes les personnes qui contemplent ses prairies de chênes, forêts de châtaigniers et de forêts riveraines. Bien sûr, vous devriez goûter sa cuisine en effet les produits du porc ibérique sont très importants, tels que le jambon ibérique, le fromage de chèvre, les châtaignes, les champignons ou la viande de gibier.

Incontournable pour tous les voyageurs, passer à travers ses villages et profiter de leur patrimoine. Almonaster la Real avec son château, l’église et la mosquée, Cortegana et son magnifique château, ou la ville de Cumbres Mayores. Si à tous ces endroits, nous ajoutons la visite à la Grotte las Maravillas en Aracena, nous pouvons considérer que notre visite au Parc Naturel de Sierra de Aracena et Picos de Aroche, aura été un succès.

Google Maps

 

15. PARC NATUREL DE LA SIERRA NORTE DE SEVILLA

Sierra Norte, Sevilla

Sierra Norte, Sevilla

Situé au nord de la province de Séville, il compte plus de 177.000 hectares, ayant une importance essentielle dans l’exploitation forestière et l’élevage.

Il a la curiosité pour les amateurs de pêche, d’avoir la seule rivière à truite dans toute la Sierra Morena. Nous y trouvons ici aussi le monument naturel Cascades del Huesna, créé par l’eau riche en carbonate de calcium, qui forme sur son passage des toboggans et des rideaux de roche, créant un paysage idyllique, plein de fraîcheur et d’une végétation luxuriante. Sans aucun doute, vous devez y aller pour le contempler.

Le voyageur profitera en visitant, San Nicolás del Puerto, où se trouve el Cerro del Hierro, qui a la particularité d’être une ancienne mine de fer de l’époque romaine, passé par le pont de pierre d’origine romaine, la rivière Galindón, ou la Torre, appartenant à une grande forteresse arabe.

Google Maps

 

16. PARC NATUREL SIERRA MÁGINA

Les merveilles naturelles de l’Andalousie - parc naturel  Sierra Mágina

Sierra Mágina est l’un des Parcs Naturels les plus méconnues d’Andalousie et l’un des plus beaux. Il est situé au sud de la province de Jaen. Ici se trouve le toit de la province, le Pico Mágina (2167 mètres). Son climat rigoureux le rend guère habitable pour l’homme, ce qui a permis de le maintenir dans un bon état. Entouré par une mer d’oliviers, Sierra Mágina peut se vanter d’avoir les plus hautes montagnes et les forêts de pins, de chênes et de chênes bien conservés. Dans ses paysages peuvent facilement être vus des aigles royaux et des aigles Bonelli et quelques bouquetins. Historiquement connu pour être une frontière naturelle entre les royaumes arabes et chrétiens, par conséquent, les personnes qui le composent sont imprégnées d’une atmosphère médiévale particulière. Si vous cherchez à vous plonger en pleine nature et à l’écart de la foule, n’hésitez pas, Mágina est votre destination.

Click Google Maps

 

17. PARC NATUREL SIERRA DE CASTRIL

Sierra de Castril, Granada

Sierra de Castril, Granada

Castril est un autre des grands inconnus. Il est situé dans le nord-est de la province de Grenade, formant partie de la Subbética. L’action des eaux et la nature calcaire du sol ont favorisé son relief accidenté incroyable. C’est pour cette raison que, à mon avis, Castril est l’un des paysages les plus spectaculaires de la péninsule ibérique (par exemple, la naissance de la rivière Castril est un lieu unique d’une extrême beauté). Le climat en hiver est vraiment difficile, avec des chutes de neige fréquentes. Chênes, érables, chênes du portugal, pins, genévriers et genêts font partie de la végétation de Castril. Parmis ses pics escarpés peuvent être vus facilement des vautours fauves et avec un peu de chance, certains balbuzard pêcheur. Les herbes servent de nourriture pour le bétail de moutons Segureña ainsi qu’à la chèvre montés que transite par la sierra.

Google Maps

 

18. Montes de Málaga

Les merveilles naturelles de l’Andalousie - Montes de Málaga

Montes de Málaga

Montes de Málaga, à seulement cinq kilomètres au nord de la ville, répondent à un bouquet de relief très accidentés où il y a peu de vallées ou de plaines, sillonnés par d’innombrables vallées, ruisseaux, torrents, chemins escarpés et étapes impossibles.

Cet espace naturel occupe le versant oriental de la rivière Guadalmedina, un massif brisé, moyenne montagne et fortes pentes, dont ses péculières caractéristiques géologiques (roches imperméables), climatiques (pluie torrentielle) et une intense exploitation humaine (vignes) étaient la cause historique des inondations périodiques et virulentes de la capital Malaga. Durant le premier tiers du XXe siècle, a été mis en place une solution pour résoudre ce problème par une série d’initiatives telles que la construction du trou de régulation du réservoir, la canalisation de la rivière en passant par Malaga ou l’espace de reboisement massif par des conifères après que le phylloxéra avait pris fin avec la plantation massive de la vigne (1878).

Aujourd’hui il s’agit d’une magnifique forêt de pins, le poumon de la ville de Malaga.

Google Maps

 

19. Sierra de las Nieves

Les merveilles naturelles de l’Andalousie - Sierra de las Nieves

Au cœur de la province de Malaga, la Sierra de las Nieves est le paradis des contrastes, elle révèle ainsi l’existence du gouffre le plus profond d’Andalousie -GESM- ses gouffres atteignent les 2.000 mètres de haut -La Torrecilla-.

A Malaga, et dans la partie occidentale de la cordillères bétiques, c’est un exemple clair du sous-sol karstique du relief comme la succession d’élévations, de fosses, de dolines, Polje, siphons, travertin, grottes et gouffres. Assurément, se cache dans la Sierra de las Nieves le labyrinthe de grottes et de galeries le plus complexe d’Andalousie: Sima Honda, Cueva de la Tinaja, Sima del Air et Sima Presta. Les sources, et bains d’eau sulfureuse de Tolox, complètent une scène où dominent les arêtes qui abritent le plus grand affleurement du monde des roches péridotite riche en fer, magnésium et métaux lourds qui en contact avec l’air offrent des tons verdâtres et rouges qui caractérisent les montagnes Corona et Abanto.

Google Maps

 

20. Parc Naturel Bahía de Cádiz

Les merveilles naturelles de l’Andalousie - parc naturel  Bahía de Cádiz

Situé entre le parc national de Donana et le détroit de Gibraltar, le Parc Naturel de la baie de Cadix.

La première impression offerte par le Parc Naturel de la baie de Cadix c’est un paysage complexe et désordonné. Rien de plus éloigné de la réalité: l’eau, le soleil, le vent et l’homme montent en rythme dans un territoire qui incarne la communion parfaite entre terre et mer.

Au Nord-Est de la capitale, cette baie marine peu profonde, ancien estuaire qui recoit les eaux des rivières Guadalete et San Pedro, occupe une grande extension intertidalela de la péninsule de Toruños, Sancti Petri et l’île du Trocadéro entourée d’un système complexe de marais salant – rivière Arillo-, canalisation -Sancti Petri, Zurraque, Trocadéro-, marais et petits lacs. Des plages exceptionnelles, comme Levante, Camposoto et La Cachucha-, et plus de 3000 heures d’ensoleiller.

Google Maps

 

OÚ SE LOGER

Hotel Fuerte Marbella

Hotel Fuerte Marbella

Chez Fuerte Hoteles nous désirons construire avec vous la liste des sept merveilles naturelles d’Andalousie. Cette chaîne est d’ailleurs la meilleure option si vous voulez visiter le sud de l’Espagne. La chaîne possède des établissements où vous pourrez profiter, en plus des services, du meilleur de chaque point de la géographie andalouse. Ses plus de 50 années d’expérience sont la meilleure garantie pour consacrer votre temps à la découverte de ces coins de nature. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido, Estepona ou Torrox, voici quelques uns des endroits où vous pourrez trouver ces établissements incroyables.

 

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page