Puente colgante de los Cahorros

Ponts suspendus, canyons et détroits sur la route des Cahorros du fleuve Monachil

A seulement 10 minutes de Grenade se trouve une destination hallucinante connue comme Los Cahorros de Monachil, le lieu parfait pour vivre une grande aventure rurale tout en découvrant la nature à travers de spectaculaires sentiers et des ponts suspendus incroyables situés stratégiquement pour que les visiteurs vivent de près toutes les merveilles de la nature ici présentes.

 

Monachil et la réserve naturelle de los Cahorros

Monachil

La Sierra Nevada offre une multitude de sentiers et de chemins avec des paysages qui varient en fonction de la route choisie, qui vous feront perdre la notion du temps et vous permettront de vous aventurer dans des recoins d’un charme unique. Pour les époques les plus chaudes, le randonneur chercher les températures douces sur ces sentiers qui serpentent par les hauts sommets, laissant pour la rigueur de l’hiver les sentiers qui déambulent par la basse et moyenne montagne du massif.

Los Cahorros se trouvent dans la basse montagne, ils ne dépasse pas les mille mètres de hauteur au-dessus du niveau de la mer. Le site est très visité au printemps, en pleine splendeur de floraisons et couleurs vertes, bien que l’automne et l”hiver ne soient pas de mauvaises saisons pour pouvoir admirer ce superbe paysage.

Le site de Los Cahorros appartient au terme municipal de Monachil, village qui aujourd’hui maintient ses coutumes intactes, malgré sa proximité avec Grenade. Ce superbe canyon de roche calcaire est enclavé dans les limites du Parc Naturel de Sierra Nevada, lui même très proche du Parc National, lequel l’embrasse.

 

La route par los Cahorros du fleuve Monachil

Commençons notre route

Senderismo los Cahorros

Pour commencer notre parcours, et une fois arrivés à Monachil, nous suivrons les indications qui nous mènent à Los Cahorros. Dans le cas où nous serions venus en voiture, nous la laisserons au bout du chemin de terre, même si lors des weekends de printemps ou d ‘été, le mieux et de la laisser à l’Era de Portachuelas, une esplanade située quelques cent mètres après le bar Puntarron.

Une fois arrivés au bout du chemin, nous verrons un sentier étroit s’ouvrir près d’un mur de blocs, nous commencerons à marcher par ici. Nous passerons bientôt près de deux cyprès, pour brièvement arriver à une zone dans laquelle se trouve un petit oliveraie. Nous continuerons tout droit en cherchant une borne en bois, qui nous informe que nous suivons le bon chemin.

Nous marchons désormais le long d’un canal d’irrigation omettant un escalier qui descend sur notre côté droit, nous arriverons bientôt à un pont suspendu qui nous permet avec un passage inégal d’atteindre le versant droit. Le fleuve Monachil résonne et il devient le protagoniste de notre visite, sa présence faisant ressentir la fraîcheur et le son de sa descente. Nous sommes entourés de grandes parois calcaires de type dolomia, sur lesquelles il n’est pas rare de trouver la présence d’escaladeurs.

Le sentier suit en montant des marches, qui sont interrompues par très peu d’intervalles le terrain étant relativement plat, pour suivre notre sens ascendant, via d’autres marches. Nous faisons de nouveau face à un autre pont suspendu, mettant de nouveau à l’épreuve l’agilité et équilibre du passant.

Puente colgante de los Cahorros

Une fois passé le pont, nous arriverons aux ruines d’une maison, tournant sur notre droite nous trouverons un autre énorme pont suspendu d’environ 80 mètres. Ils ‘agit du plus ancien, de presque 100 ans, lequel après de nombreuses rénovations présente un aspect solide et sûr, évitant les désagréables secousses et l’instabilité du précédent.

De l’autre côté du pont nous apercevons une chute d’eau, une autre à notre droite provenant d’un canal d’irrigation qui traverse la roche. A partir d’ici, nous entrons dans un lieu plus creusé, marchant sur un muret de béton et passant près d’une énorme paroi de roche sur laquelle se trouvent quelques unes des routes de difficulté élevée de cette zone d’escalade. Nous continuons et passons par des saillies de roches qui menacent de se jeter dans le fleuve, avec adresse et habileté nous arriverons à les surmonter et après un virage nous arrivons à la Cueva de las Palomas.

Cueva de la Paloma

Le pittoresque paysage de Los Cahorros impressionne les passants tout au long de l’itinéraire; offrant des vues magnifiques. C’est le cas de la Cueva de Las Palomas, nous sommes surpris de la manière avec laquelle le fleuve passe à travers ce chaos de roche, puis nous nous introduisons à l’intérieur pour traverser jusqu’à l’autre côté de la brèche, continuant entre les défilés de formes arrondies modelés par le passage du temps.

Le chemin continue de manière évidente, nous suivons le muret de béton et poursuivons le fleuve jusqu’à ce que le paysage s’ouvre et que nous abandonnions le mur pour passer par un sentier poussiéreux qui passent par les buissons. Nous arrivons à une petite maisonnette qui dispose d’une fontaine sur l’un de ses côtés, connue comme Las Azuelas, sur la gauche et par un autre pont suspendu nous passons de l’autre côté, pour continuer sur le sentier.

Le sentier se poursuit sur des changements de dénivelé constants et des tracés courbés d’un côté et de l’autre, les ravins se font plus rares, nous marchons du côté exposé au soleil à la recherche d’un nouveau croisement du fleuve, continuant le chemin jusqu’à arriver à la centrale hydroélectrique de La Vega, lieu où nous arriverons au point final de notre itinéraire.

 

Le chemin du retour

Ponts suspendus, canyons et détroits sur la route des Cahorros du fleuve Monachil: Placa de azulejos referente al manantial de las Hazuelas

Placa de azulejos referente al manantial de las Hazuelas

Nous pourrons effectuer le retour par le même chemin que celui par lequel nous sommes montés, ou bien faire quelques pas en arrière et rentrer par une piste qui débute près de la fontaine de las Hazuelas, pour ensuite prendre sur le côté gauche un sentier qui circule plus haut et nous offre quelques panoramas depuis les grandes parois de roche calcaire.

Nous montons et descendons de manière sinueuse, en suivant un terrain sableux de couleur blanche dans lequel se reflètent les rayons du soleil. Nous le suivrons jusqu’à atteindre un hameau, après être passés en dessous nous continuons sur une pente qui débute près d’une autre borne en bois. D’ici, nous profiterons de superbes vues sur Los Cahorros, ainsi que de la vallée, du village de Monachil ou de Grenade.

Nous continuerons sans perdre de vue les aires sur notre gauche, nous y dirigeant dans une descente prolongée et fatigante. Une fois arrivé, le chemin descend et entourés d’oliviers, nous arriverons au début de notre promenade en terminant par un paysage qui s’avérera être très familier.

 

Une promenade pour toute la famille

los Cahorros

Les enfants auront tout leur temps. Cette promenade leur offrira une véritable aventure à la Indiana Jones. Marcher sur les ponts suspendus, ramper à travers les tunnels et les grottes (La Cueva de las Palomas) avec un tas d’endroits pour faire une pause et faire un plongeon accompagné d’un bon picnic. Une journée fantastique pour toute la famille.

Malgré le fait que les ponts suspendus puissent sembler très décourageants à première vue, sachant que le plus long mesure 55m et est suspendu à environ 15m au-dessus du fleuve, ils sont très sûrs. Au moment de les traverser, nous remarquerons un léger mouvement et des secousses, mais cela ne fait qu’accentuer le divertissement. Si vous souffrez de vertige, vous hésiterez peut-être.

Si vous vous décidez à faire la route complète, vous devrez traverser quatre ponts. Le plus grand de tous sera le premier, nous en trouverons ensuite quelques uns avec certains tronçons en mauvais état, ils sont cependant généralement examinés et entretenus.

 

Visite clé

restaurante El Puntarrón

Le bar El Puntarrón est le point de rencontre d’escaladeurs et journaliers de la zone, il est vital de s’équiper de sandwichs et de récupérer des forces. Avant le début de la route, à 150 mètres d’une côte, ce bar offre les rations et la gastronomie typique de la zone.

Google Maps

 

OU SE LOGER

Olée Nerja Holiday Rentals

Olée Nerja Holiday Rentals

La meilleure option pour profiter de la mer Méditerranée et pouvoir faire une escapade à visiter les Cahorros est, sans nul doute, Fuerte Hoteles. La chaîne comprend des établissements où vous pourrez profiter, en plus de leurs services, du meilleur de chaque destination de la région. Ses plus de 60 ans d’expérience sont la meilleure des garanties. Dans ce cas les appartements Olée Holiday Rentals, entre Torrox et Nerja, peut être le lieu idéal pour vivre cette route, à seulement une heure du complexe (qui se situe en première ligne de la plage).

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page