Les villages blancs de Cadix. découvrez les villages les plus charmants de Cadix.

Cadix est l’une des provinces andalouses connues pour sa riche gastronomie et ses plages de sable fin. C’est aussi l’une des plus visitées par les touristes en été, car son littoral est l’un des plus beaux avec ses célèbres et incroyables couchers de soleil. Cependant, les terres intérieures de Cadix offrent de véritables trésors cachés, tels que les villages blancs. C’est là que l’on trouve la célèbre route des villages blancs de Cadix, l’une des plus connues de toute l’Espagne. 

Les villages de Cadix ont une histoire et un patrimoine, naturel et culturel, qui font la beauté de cette province andalouse. Les villages blancs sont peut-être les plus connus et constituent un cadre idéal pour le tourisme rural. L’histoire est restée vivante le long de leurs rues, tout comme la gastronomie plus traditionnelle. Tous deux attirent les visiteurs à la découverte de trésors comme ceux que renferment les villages de Cadix.

Ils sont nombreux et divers, mais ils ont tous quelque chose en commun : l’architecture de leurs rues, la tradition, les plats typiques et le charme sont l’essence même de ces villages blancs de Cadix.

 

El Bosque

El Bosque Cadiz

Nous nous dirigeons vers la Sierra de Grazalema pour faire connaissance avec l’un des plus belle et magiques municipalités de tout Cadix. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles c’est une très bonne idée de visiter El Bosque, parmi lesquelles ses belles rues débordantes de vie ou sa magnifique offre culinaire. Et si nous ne vous avons pas encore convaincu, il suffit de savoir que cette commune fait partie de la Route des Villages Blancs. Que dire de plus ?

Google Maps

Benaocaz

Benaocaz, Cadiz

S’il y a quelque chose aue nous savons avec certitude, c’est que Benaocaz est l’une de ces localités au charme particulier qu’il faut visiter, au moins une fois dans sa vie. Cette commune fait partie de la route des villages blancs, puisqu’elle possède l’un des centres historiques d’origine arabe les mieux conservés. Si vous ne nous croyez pas, il suffit de lui donner une chance et de connaître ses monuments.

Google Maps

 

Chiclana de la Frontera

Chiclana de la Frontera

Chiclana se distingue par le Nuevo Santi Petri et sa fantastique plage de Barrosa. Une mention spéciale doit être faite à l’île de Santi Petri, avec son ancienne fortification défensive du XVIIIe siècle. Et sur la côte, l’ancienne colonie de Santi Petri, avec son port de plaisance. Un lieu magique pour ceux qui aiment la mer et la nature.

Google Maps

 

San Fernando

San Fernando

San Fernando est à deux pas de la ville de Cadix. Si vous décidez de le visiter, vous ne devez pas manquer l’observatoire de la marina et le musée naval, où vous pourrez tout voir, des antiquités nautiques à l’évolution de la marina jusqu’à ce jour. Et la visite la plus obligatoire de toutes est le panthéon d’illustres marins situé à l’intérieur de l’église Purisima Concepción, où reposent les restes de Blas de Lezo, Almirante Cervera, Juan de la Cosa ou Churruca, le héros de la bataille de Trafalgar.

Google Maps

 

Sanlúcar de Barrameda

Sanlúcar de Barrameda, Cádiz

Majestueux et aristocratique, Sanlúcar de Barrameda a été une des destinations favorites de l’élite andalouse pour passer l’été. Les couchers de soleil à Bajo de Guía avec Doñana en toile de fond sont inoubliables. Ses nombreux monuments sont le reflet de l’important passé dont a fait preuve cette localité durant l’époque du commerce marin avec les Amériques. On distingue en particulier la Tour de l’Hommage, dont la légende raconte que c’est ici que la Reine Isabelle La Catholique a vu la mer pour la première fois.

Une autre attraction de ce village est sa gastronomie. Déguster des grosses crevettes de Sanlúcar à Casa Bigote ou des omelettes de petites crevettes de Balbino est indispensable pour chaque visiteur. Tout cela arrosé avec les vins Manzanilla, des produits qui ont rendu cette région célèbre.

Google Maps

 

Tarifa

Tarifa

Tarifa c’est le vent, le surf et la plage. Mais cette ville possède aussi un charme particulier, puisque c’est la plus proche du continent africain.

Des airs marins mélangés à des touches mozarabes et aux nouvelles tendances ‘cool’ remplissent cette localité de métissage et de couleur qui année après année a incorporé de nouvelles alternatives pour les touristes.

L’histoire mélangée avec la modernité des planches de kite surf qui remplissent le ciel de cette côte en été.

Google Maps

 

Jerez de la Frontera

Jerez de la Frontera, Cádiz

Indispensable pour les amoureux des bons vins de Jerez, la plus grande partie de ses caves sont ouvertes au public et offrent la dégustation des produits locaux et une plongée dans l’histoire. Il ne faut pas vous en aller sans admirer les spectacles équestres de l’école locale, uniques au monde.

Pour ceux qui aiment les choses curieuses, ils seront satisfaits avec le Musée des montres. Quant aux artistes, ils trouveront leur bonheur avec le Centre Andalou de Flamenco, une promenade par l’Alcázar, la Cathédrale (avec l’ouvre de Zurbarán, Vierge à l’enfant), la Colegiata ou ancienne Université, la Cartuja et l’église de San Miguel. Jerez de la Frontera offre des options pour tous les goûts, et même un zoo qui fera le plaisir des plus petits.

Google Maps

Daytrip à Jerez de la Frontera: vin, chevaux et flamenco

 

Conil de la Frontera

que hacer en Conil de la Frontera

Le village de Conil est un des plus particuliers de la Costa de la Luz. De tradition marine, il s’est reconverti grâce au tourisme.

Tout au long de ses 14 kilomètres de littoral on peut contempler des plages pour tous les goûts, de sable blanc et fin et aux eaux transparentes.

Pour voyager dans cette zone, nous vous proposons la Route du Thon qui a lieu au début de l’été, durant laquelle ce délice de la mer peut se déguster dans les différents bars et restaurants de la ville.

En plus de son authentique port de pêche, nous vous recommandons la visite de la Tour de Guzmán, tour de l’hommage construite par Alonso Pérez de Guzmán, Guzmán le bon, aux XIVème et XVème siècles.

Google Maps

Choses à ne pas manquer à Conil de la Frontera

 

Grazalema

Panorama Grazalema

Au cœur de la Sierra de Cadix se trouve Grazalema, une localité qui possède un record, celui du lieu avec l’indice de pluie le plus élevé de toute la péninsule.

Le centre de cette municipalité est classé comme Ensemble Historique, et combine la typique architecture des villages blancs avec l’histoire de ses monuments parmi lesquels on peut distinguer l’église baroque de Nuestra Señora de la Aurora.

Le Pinsapar, la Gorge verte et la Plaine de Ravel sont des routes indispensables.

Google Maps

Voyage à Grazalema. une ville de Cadix avec un charme particulier

 

Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera, Cádiz

Une image spectaculaire sur les hauteurs où l’on distingue des petites ruelles et des maisons serrées de couleur blanche. Il faut se perdre dans ses coins et ses passages en pierre tout en cherchant l’église de Santa María de la Asunción ou celle de San Pedro, toutes deux de style gothique. Il ne faut pas quitter ce village espagnol sans passer par le Palais du Mayorazgo.

Google Maps

 

Medina Sidonia

Medina Sidonia, Cádiz - credito Irina Rogova / Shutterstock.com

A proximité de Arcos de la Frontera se trouve l’illustre Medina Sidonia avec son centre ancien intéressant et un château presque en ruines. Sur la place centrale du village, à côté de l’église de Santa María la Coronada, purement andalouse, vous trouverez des confiseries qui proposent des délices aux réminiscences arabes et juives.

Google Maps

 

Castellar de la Frontera

Castellar de la Frontera

Dans la région du Campo de Gibraltar (province de Cadix) se trouve un des villages les plus charmants de la région. Il s’agit de Castellar de la Frontera, poumon vert de la zone, érigé sur un grand massif où se dresse sa forteresse (au Castellar Viejo) qui date des XIIème et XVème siècles, parfaitement rénovée.

Son caractère médiéval permet de mettre en avant son caractère majestueux. Et, la Tour de la Almoraima, située sur une colline qui servait il y a longtemps comme moyen de transmettre les nouvelles au peuple. A Castellar il ne faut pas passer à côté d’un bon plat de cerf, arrosé de vin et d’herbes aromatiques.

Google Maps

 

Chipiona

Chipiona, Cádiz

Chipiona est un village charmant qui conserve sa tradition marine. Ses principales attractions sont ses plages qui parcourent une bonne partie du littoral.

La gastronomie est si variée et riche comme sa terre, de la mer au potager en passant par ses vignobles, où le bon moscatel est devenu un des meilleurs vins de la province. D’autre part, ses fêtes déclarées d’Intérêt Touristique d’Andalousie comme les festivités de la Vierge de Regla ou le Carnaval sauront vous étonner.

Google Maps

 

Alcalá de los Gazules

Acalá de los Gazules, Cádiz

En plein cœur du Parc Naturel de los Alcornocales et de la Route du Taureau, ce village de la Janda offre une proposition touristique attractive qui mélange son paysage naturel, sa délicieuse gastronomie et les traces de son histoire.

Dans le centre historique se trouvent les restes du château et des murailles musulmanes dans les environs de la Place San Jorge, qui donne son nom à l’église Mayor de Alcalá qui date du XVème siècle.

La gastronomie de Alcalá est très riche et variée. Vous pourrez y trouver des produits sauvages comme les asperges, les pissenlits ou du potager et déjà élaborés comme le gazpacho chaud.

Google Maps

 

Zahara de la Sierra

Vista aerea de Zahara, Sierra de Grazalema

Au pied de la Sierra del Jaral, dans le parc naturel de la Sierra de Grazalema, se trouve Zahara de la Sierra, une très joli village au quelle il faut ajouter l’incroyable beauté de l’environnement, avec le charme historique de son château, l’église Santa María de Mesa, la Tour de l’Horloge et la belle chapelle de San Juan de Latran.

Google Maps

 

Olvera

Olvera

Olvera est une destination incontournable si nous visitons les plus beaux villages de la province de Cadix. Dans cette localité, cela vaut la peine de voir le château maure, l’église paroissiale de Notre-Dame de l’Incarnation et l’église de Victoria ou le mur musulman, entre autres monuments qui sont parmi les nombreuses attractions touristiques et historiques de ce beau village gaditano.

Google Maps

 

Puerto de Santa María

Villages de Cadix - Puerto de Santa María

Tout près de Cadix, juste à l’embouchure du Guadalete se trouve El Puerto de Santa María, un lieu très lumineux et de là vous pourrez profiter de la beauté d’un grand patrimoine artistique, si précieux et varié. Un exemple l’Hôpital San Juan de Dios, le monastère de La Victoria, le Château de San Marcos, l’église principale Prioral, la Lonja ou la Fontaine de Galeras entre autres. De plus c’est également dans cette ville où le célèbre “Marinero en tierra” est né, le grand poète Rafael Alberti, à qui est consacrée une belle maison musée, que vous ne pouvez pas manquer si vous visitez cette ville.

Google Maps

 

Ubrique

Ubrique

Ubrique vous la trouvez sur la route des villages blancs. C’est une ville historique d’origine romaine témoigné par une chaussée la reliant à Benaocaz et les magnifiques ruines de Ocuri. Ubrique bénéficie d’un patrimoine remarquable, à la fois musulman et chrétien. Ressortent les églises de San Antonio, San Juan de Letran et le couvent de Capuchinos. Si vous visitez cette ville assurez-vous de profiter de sa traditionnelle et célèbre industrie des produits en cuir en vous promenant et en profitant de son Musée du cuir.

Google Maps

 

Villaluenga del Rosario

Villaluenga del Rosario

Villaluenga del Rosario est la plus haute ville de Cadix, et c’est parce qu’elle se trouve au pied d’une chaîne de montagnes de sorte que ses rues inclinées et étroites ont beaucoup de charme. Cette ville est nichée dans la célèbre route des Villages Blancs, route nommée ainsi pour ses murs blanchis à la chaux. Dans cette commune, ressortent des monuments vraiment jolis, tels que la chapelle du Calvaire ou l’Églises Salvador et San Miguel. De plus sa Plaza de Toros est l’une des plus anciennes d’Espagne.

Pour terminer avec ce village il faut préciser que c’est une de localité où vous pourrez profiter du célèbre fromage de chèvre Payoya.

Google Maps

 

Barbate

Barbate, Cádiz

À Barbate on respire aussi bien les vents de l’Atlantique que celui de la Méditerranée et ce village est la commune typique de tradition de pêcheur, ce qui est si commun dans la province de Cadix. Ce village est à un jet de pierre des belles et célèbres plages de Zahora, Canos de Meca ou Zahara. Qui sont considérées comme les meilleures eaux de l’Europe.

Si vous visitez cette localité, vous ne pouvez pas râter l’occasion de déguster une cuisine locale, dont de thon et un large assortiment de poissons sont les vedêtes ainsi que d’un magnifique jardin.

Google Maps

 

Setenil de las Bodegas

Setenil de Bodegas

Setenill de las Bodegas est une ville au charme très particulier, c’est une ville cachée parmi les rochers et dominée par un impressionnant château d’origine médiévale qui conserve encore aujourd’hui à la fois la Tour de l’Hommage et une citerne qui nous sommes sûrs va vous enchanter. Si vous visitez Setenil, il est obligatoire de goûter leur huile d’olive et d’acheter les produits cosmétiques fabriqués ici avec ce trésor liquide. Une mention spéciale doit être faite sur ses vignobles, il faut garder à l’esprit que la dénomination “de las Bodegas” n’est pas gratuite, pour cela nous vous recommandons donc de boire un bon vin, en l’accompagnant des délicieuses chacinas qui sont faites ici, pendant que vous vous délectez avec l’un des villages les plus uniques de la géographie andalouse.

Google Maps

 

Vejer de la Frontera

Pueblos de Cádiz - Vejer de la Frontera

Vejer de la Frontera est l’un des villages les plus charmants que vous pouvez visiter à Cadix, car seulement ici vous pourrez voir tous les éléments traditionnels des villages d’Andalousie réunis : rues et ruelles pavées, façades blanchies à la chaux, cours colorées avec une multitude de jardinières, etc. Et tout cela arrosé d’un patrimoine architectural très abondant dont nous devons mettre en avant son château, les murailles, l’église du Divin Sauveur, les vestiges de l’aqueduc romain, les moulins à vent des fermes de Las Tres Ave María, l’Ermitage de Notre-Dame de l’Ermitage ou la Tour du Mayorazgo, aussi naturelles que nous trouverons des espaces comme le Parc Naturel de la Breña et Marismas de Barbate ou la Plage d’El Palmar de Vejer.

Google Maps

 

Algodonales

Algodonales

Algodonales est une charmante ville avec quelques rues ornées d’orangers et avec le son relaxant de ses douze fontaines. Dans cette ville, vous pourrez voir des sites préhistoriques tels que la Cueva Santa, le Chamusquina, le Castillejo et le Cerro de la Botinera ou des monuments historiques tels que l’église paroissiale baroque de Santa Ana. Il est également intéressant de passer au hameau de La Muela, d’où vous pourrez profiter du vol des vautours fauves, et il faut dire que Algodonales grâce à son emplacement est devenu le lieu de prédilection pour les amateurs de sports de haut niveau.

Google Maps

 

Jimena de la Frontera

Jimena de la Frontera

Jimena de la Frontera fait partie du parc naturel de Los Alcornocales et est située entre la baie d’Algésiras et la Serranía de Ronda. La ville possède un patrimoine culturel intéressant parmi lequel se distinguent les peintures rupestres de la grotte de Laja Alta ou de la nécropole romaine de Buceite, des lieux emblématiques tels que le château de Jimena ou les usines d’artillerie royale valent le coup d’être visités. Toujours dans cette municipalité de Cadix, des journées mycologiques bien connues et très appréciées ont lieu chaque année.

Google Maps

 

Algar

Algar, Cádiz

Ce village de Cadix est situé dans un environnement naturel privilégié : la Sierra de Grazalema, l’une des plus belles région montagneuse d’Espagne, et Los Alcornocales. Algar est un village chargé d’histoire et de richesses archéologiques grâce aux sites qui s’y trouvent, comme la Cueva de la Dehesilla. Ce petit village a commencé à se peupler à l’époque néolithique et a légué un patrimoine artistique qui constitue des lieux emblématiques d’Algar : l’église paroissiale de Santa María de Guadalupe, l’hôtel de ville et les arènes. L’architecture et l’histoire ne sont pas les seuls éléments qui font partie de l’héritage de ce village de Cadix. L’enclave naturelle où il se trouve est également d’une beauté extraordinaire. Le barrage de Guadalcacín et le Tajo del Águila sont deux des sites naturels qu’il ne faut pas manquer à Algar pour profiter des magnifiques vues qu’ils offrent.

Google Maps

 

Torre Alháquime

Torre Alháquime, Cádiz

Il s’agit d’un village blanc typique dont l’architecture des rues témoigne de son passé nasride. Les rues labyrinthiques et escarpées et les maisons aux façades blanches sont le symbole de Torre Alháquime, ainsi que de la plupart des villages blancs de Cadix. On y trouve d’autres éléments du passé musulman, comme la muraille de la forteresse médiévale et l’arche de la Villa. Tous deux entourent le centre historique du village. L’église paroissiale de Nuestra Señora de la Antigua et le monument au Sacré-Cœur de Jésus sont deux symboles emblématiques de ce village de Cadix.  Les traditions ont été préservées à Torre Alháquime et l’on y trouve des artisans qui travaillent encore les tuiles et la vannerie. La course automobile Subida a los Remedios a été déclarée patrimoine historique, faisant de Torre Alháquime l’endroit idéal pour les passionnés d’automobile. Le village aux murs de chaux organise en outre une compétition d’Enduro qui attire les passionnés et les curieux.

Google Maps

 

El Gastor

El Gastor, Cádiz

Situé sur une colline, El Gastor a le privilège de jouir de vues panoramiques spectaculaires, ce qui lui vaut d’être connu comme le balcon des villages blancs. La campagne environnante est une enclave idéale pour les randonneurs et les amateurs de sports nautiques. Il existe deux endroits parfaits pour s’adonner à ces deux activités. Le Tajo de Algarín y Las Grajas et le bassin de Zahara-El Gastor. Ce charmant village aux pentes abruptes possède également de précieux vestiges archéologiques tels que les dolmens d’El Charcón, Los Algarrobales et Algarín, ou les grottes de Fariña et El Susto. En se promenant dans El Gastor, on ne peut oublier l’église de San José, la fontaine de Diego de El Gastor, le moulin à huile de Hermanos Palomino et le musée des Usages et des Coutumes. La richesse de ce village blanc ne s’arrête pas là, car la culture atteint son apogée avec la célébration du Corpus Christi, déclarée d’intérêt touristique national. Une particularité que vous ne trouverez que dans ce village sur la route des villages blancs : l’artisanat local est basé, entre autres, sur la fabrication de la cornemuse castoreña et des pleitas.

Google Maps

 

Bornos

Bornos, Cádiz

Déclaré site historique, Bornos possède un héritage historique et patrimonial que l’on peut visiter aujourd’hui, notamment les vestiges du site archéologique de Carissa Aurelia. Les bâtiments les plus emblématiques de Bornos à ne pas manquer sont le château, les maisons seigneuriales de la Cilla et de la famille Ordóñez, le collège et l’hôpital de la Sangre, l’église paroissiale de Santo Domingo de Guzmán, le couvent du Corpus Christi et le monastère de Los Jerónimos. Le château palais de la famille Ribera est cependant la référence à visiter.  D’origine arabe, il conserve encore aujourd’hui quelques vestiges de la muraille et de la Torre del Homenaje (Tour de l’Hommage). Au fil du temps et afin de l’embellir, un beau palais a été construit avec un jardin de style Renaissance, déclaré Jardin Historique d’Intérêt Culturel. Ce village blanc, méconnu par beaucoup, possède pourtant, outre sa richesse historique, un bassin idéal pour les activités nautiques et les amateurs de pêche, ainsi que des itinéraires de randonnée pédestre et équestre à travers la chaîne de montagnes.

Google Maps

 

Alcalá del Valle

Alcalá del Valle, Cádiz

C’est l’un des villages blancs les plus charmants. Se promener dans ses rues et admirer toutes les maisons aux façades blanches décorées de fleurs et se promener dans les ruelles étroites, c’est remonter dans le passé musulman d’Alcalá del Valle. L’archéologie est l’un des joyaux du village grâce aux dolmens de Tomillo, un complexe mégalithique avec un menhir unique dans la province.  La beauté de la nature environnante est incroyable à laquelle il convient d’ajouter la richesse des monuments avec l’église baroque de Santa María del Valle, la ferme de la Cacería et l’ermitage du Cristo de la Misericordia.  Ce village de Cadix présente une particularité que vous ne connaissez peut-être pas : l’eau est présente dans toutes ses manifestations artistiques, comme le couvent franciscain de Caños Santos et la Fuente Grande. Il s’agit sans aucun doute de l’un des villages les plus charmants de Cadix.

Google Maps

 

Prado del Rey

Prado del Rey, Cádiz

Un village de montagne qui a atteint son apogée à l’époque romaine, bien que ses origines remontent au néolithique. Grâce à l’emplacement de la ville romaine d’Iptuci, Prado del Rey a été déclaré Bien d’intérêt culturel. Ses monuments les plus importants sont l’église paroissiale de Nuestra Señora del Carmen et l’ancien Pósito de Labradores. Mais si Prado del Rey est connu pour quelque chose, c’est bien pour ses mines de sel, exploitées par nos ancêtres et que l’on peut encore visiter aujourd’hui. La gastronomie est cependant l’un des principaux attraits de ce village de Cadix, où l’on prépare des recettes telles que l’alboronía de garbanzos y pimientos (soupe de pois chiches et de poivrons), même si les plats les plus caractéristiques ont tous un ingrédient en commun : le miel. Sa foire au miel est très réputée et les habitants utilisent cet ingrédient pour élaborer leurs recettes les plus traditionnelles et les plus délicieuses, comme les torrijas de miel. Mais ce n’est pas le seul endroit où l’on peut apprécier ce produit de qualité : les États-Unis sont devenus l’un des pays qui achètent le miel de Prado del Rey, très prisé et très apprécié. En tant que village de montagne et parce que la gastronomie est l’une des singularités de Prado del Rey, le vin ne pouvait pas manquer à l’appel dans cette région. Le moût de Pajarete est sa marque de fabrique privilégiée.

Google Maps

 

Le charme de l’arrière-pays de Malaga: les 22 plus jolis villages de la province

Huelva: 15 villages de carte postale au charme spécial

Routes des villages blancs de Cadix et Huelva

Un voyage de conte de fées : les 15 villes les plus charmantes de Grenade

 

Où se loger

Hotel Fuerte Conil Resort

Hotel Fuerte Conil Resort

Fuerte Hoteles est toujours la meilleure option pour se loger en Andalousie, découvrir ses villes et se reposer. La chaîne possède des établissements où vous pourrez profiter, en plus des services, du meilleur de chaque point de la région, comme par exemple Fuerte Grazalema, situé dans la montagne et avec une piscine spectaculaire qui fera tout oublier et profiter de façon naturelle de vacances relaxantes. D’autre part, si vous préférez vous reposer sur la plage, Fuerte Conil est situé face à une des plus belles plages d’Espagne, celle de La Fontanilla. Style andalou exclusif, 12.000 mètres carrés de jardins, 3 piscines en plein air et Spa tout équipe.

Leave A Comment


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page