tapas

Découvrez l’histoire des tapas en Espagne ainsi que leurs meilleurs variétés

Les tapas en Espagne sont l’une des coutumes les plus connues dans le monde, l’histoire des tapas en Espagne est l’une des caractéristiques de la cuisine espagnole et il n’y a pas de touristes ou de villageois qui résistent à ces petites collations de la gastronomie méditerranéenne. Il y a des tapas de toutes sortes, depuis une petite collation – pommes de terre frites, fruits secs ou olives – jusqu’à un véritable festin miniature.

Au fil des ans, un nouveau verbe est apparu: “tapear”, qui se réfère précisément à cette façon de se nourrir et montre l’influence qu’il a causée, non seulement dans le livre de cuisine espagnol, mais aussi dans le dictionnaire. Mais qu’est-ce qui est considéré comme une tapa? D’où viennent-elles? Quelle fut la première? L’histoire de ce qu’est une tapa est extrêmement intéressante, tout comme ses variétés et ses saveurs. Si vous voyagez en Espagne, n’hésitez pas une seconde à faire un itinéraire de “tapeo”.

Nous vous présentons la biographie fascinante de ces petits protagonistes des bars et des tavernes d’Andalousie:

 

L’histoire des tapas – Origine andalou

Tapas, montaditos

Si vous voulez déguster les meilleures tapas, votre destination est sans aucun doute l’Andalousie. “Petite portion d’un aliment servie comme accompagnement d’une boisson”, c’est ainsi qu’est défini ce mot dans le vocabulaire espagnol. Mais les tapas c’est bien plus que ça, c’est une façon de comprendre la gastronomie d’une forme particulière et pleine de sentiment, une arme de socialisation dans les bars et un style de vie culinaire. Leur origine est vraiment curieuse et possède une anecdote historique en fond.

Le Roi Alphonse XIII, lors d’une de ses visites en terres gaditaines, s’est arrêté au Ventorrillo del Chato (qui existe encore sur la plage qui porte son nom, entre Cadix et San Fernando) pour boire un verre de Jerez. Ce jour il courait un fort vent qui a soulevé le sable de la plage et le garçon, pour ne pas que de la terre ne rentre dans le verre du Roi, a mis au-dessus de ce dernier une tranche de jambon comme bouchon (tapa). Le Roi a demandé au garçon le pourquoi de cette tranche de jambon et ce dernier a répondu sincèrement. Alphonse XIII a aimé l’initiative du serveur et a demandé un autre Jerez avec une “tapa”, tout comme les membres de la Cour Royale. A partir de cette anecdote, on a pris l’habitude de recouvrir les verres avec des tranches de jambon avant de passer au phénomène gastronomique que nous connaissons aujourd’hui.

 

Sortir de tapas

histoire des tapas -

Entwicklung der tapas

Après l’anecdote du Roi, les tapas se sont étendues dans toute l’Espagne et pas seulement avec du jambon, mais également avec d’autres produits servis en petites portions avec la boisson, de la bière ou du vin. Les tapas sont gratuites dans de nombreux établissements et dans d’autres ont des prix plus économiques que les plats cuisinés.

Les espagnoles ont l’habitude “de sortir de tapas”, activité qui s’ajoute à des facteurs et des caractéristiques que vous trouverez uniquement dans ce pays. C’est une forme de socialisation efficace et qui partage la consommation entre plusieurs établissements. Si un groupe d’amis va “tapear”, généralement ils ne restent pas dans un seul bar, mais passent par plusieurs endroits. Chaque établissement a ses spécialités et si vous changez de bar, vous pourrez dîner ou déjeuner en accompagnant vos boissons.

Un exemple de ville idéale pour profiter de des délices culinaires : Malaga. Son centre historique possède une infinité d’établissements où les gens vont manger des tapas. Un va et vient de personnes qui donnent de la vie à la ville à l’heure de manger.

En Andalousie se trouve également la ville de Grenade, connue mondialement pour ses tapas. Ici, ces apéritifs espagnols sont gratuits et les bars font jouer la concurrence pour offrir les tapas les plus complètes.

Le bon climat presque toute l’année fait que cette activité soit plus attractive et le littoral de Cadix et Huelva, chacun avec son style propre, accueillent les amants de la petite gastronomie.

Une autres des caractéristiques des tapas, c’est la façon de les manger. Normalement, si vous allez manger quelque part, vous vous asseyez et vous attendez vos plats. Même si l’on peut faire de même pour les tapas, on les mange généralement debout au comptoir en buvant un verre (d’ailleurs il y a de nombreux bars qui n’ont pas de chaises).

 

Types de tapas

Tapas - Ensaladilla Rusa

salade russe

Depuis la première tapa du Roi Alphonse XIII, le temps a fait évoluer cet apéritif espagnol. Dans un premier temps, s’il est vrai que les tapas se basaient surtout sur des tranches de jambon ou de fromage, il s’agit actuellement d’aliments élaborés qui sauront satisfaire les palais les plus exigeants. Il existe une série de tapas basiques que vous pourrez trouver dans tous les établissements d’Espagne. Vous devez y goûter !

La salade russe est une des préférées des espagnols. Cette recette utilise des pommes de terre cuites avec du thon, du maïs et des œufs durs, le tout mélangé avec de la mayonnaise. C’est la première chose que demandent ceux qui vont manger des tapas. Une autre tapa très appréciée : les croquettes. Cette portion de pâte ovale faite avec un pâté de jambon et de viande et de la béchamel est trempée dans de l’œuf et des miettes de pain avant de la faire frire dans de l’huile, est un exemple typique de cuisine méditerranéenne et de tapas. Mais sans aucun doute, ce qui ne peut pas manquer, c’est un bon pintxo (façon d’appeler les tapas dans le nord de l’Espagne) de tortilla de pommes de terre. Ce bon plat spongieux avec un œuf caillé à point ne peut pas manquer à votre régime.

La liste est interminable. Il faut également mentionner les tapas de boulettes, celles de magret et de tomate, les anchois avec du vinaigre ou les piments piquillo. Un monde immense à découvrir et que vous ne pouvez pas manquer si vous visitez l’Espagne. L’Andalousie, berceau de cette gastronomie spéciale, est le lieu idéal pour “sortir de tapas”.

 

Gastrobares: haute cuisine sous forme de tapa

histoire des tapas - Gastrobar

Gastrobar

Les gastrobars sont la dernière mode dans la gastronomie, un bar-restaurant local avec l’essence de toujours mais avec un design, des produits sélectionnés et une offre informelle basée sur des tapas réinventés, la tapa d’auteur à des prix abordables. Plusieurs exemples sont les Gastrobares 3C ou Lekune à Marbella, le Gastronauta à Malaga ou le Strazza à Conil, entre autres. Tous offrent des collations mais avec les touches les plus modernes. Et le meilleur de tous, une excellente qualité à un prix que vous ne croirez jamais.

En bref, les gastrobars sont une excellente option pour déguster des tapas d’auteur ou pour déguster des produits typiques de la plus haute qualité.

 

ROUTE À TRAVERS LES MEILLEURS BARS À TAPAS D’ANDALOUSIE

MARBELLA ET SES FOGONES: OÙ TROUVER LES MEILLEURES TAPAS

DÉCOUVREZ LES MEILLEURES TAPAS DE MALAGA

LES MEILLEURS RESTAURANTS POUR MANGER DES TAPAS À RONDA

TOP BARS DE TAPAS DU CÔTÉ DE ESTEPONA

DES MEILLEURS BARS À TAPAS POUR CONNAITRE CONIL

 

OÙ SE LOGER

Pinetreeclub Marbella

Pinetreeclub Marbella

Pour aller manger des tapas, rien de mieux que de voyager en Andalousie. Si vous vous y rendez, choisissez des établissements de qualité et misez sur Fuerte Hoteles. La chaîne possède des établissements où vous pourrez profiter, en plus des services, du meilleur de chaque point de la géographie andalouse. Ses plus de 50 années d’expérience sont la meilleure garantie. Marbella, Conil, Grazalema, El Rompido, Estepona ou Torrox, voici quelques uns des endroits où vous trouverez ces établissements incroyables.

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page