Chocolate con churros (porras)

Les churros, la recette la plus autochtone d’Andalousie

Quel voyageur visitant le sud de l’Espagne ne s’est jamais demandé où manger des churros au chocolat? Et on a toujours dit qu’il n’y avait rien de plus autochtone qu’une bonne tasse de chocolat avec un bon churros “pá mojarlos”. Sucrés, à la cannelle, farcis ou au chocolat, les churros sont l’un des produits préférés de ceux qui visitent cette terre, alors beaucoup se demandent où manger des churros en Andalousie. Et bien que sa demande diminue en été, en hiver et à des dates telles que Pâques ou Noël se sont les produits vedettes des cafés, il existe de nombreux endroits pour manger des churros à Malaga, Marbella, Ronda ou Cadix. Et ils sont si communs que dès les premières heures de la matinée, nous pouvons voir des gens en route vers une churrería pour goûter à cette friandise accompagnée du premier café de la journée.

Si vous décidez de vous offrir des vacances sur ces terres, n’oubliez pas de commencer la journée avec énergie et essayez l’un de ses produits les plus traditionnels.

 

L’histoire des churros

Chocolat au churros

Chocolat au churros

Le churro est une pâte à base de farine de blé cuisinée à huile d’olive et est un repas que l’on compte parmi les « fruits de poêles ». Son origine remonterait à l’époque d’Al-Andalus bien qu’après la reconquête elle fut adoptée par les chrétiens dans leur culture.  Les pasteurs d’alors et au long des années sont devenus amateurs de ce « fruit de poêle » pour son élaboration facile et l’avantage de pouvoir le consommer également froid tout en faisant paître leurs bétails de brebis churras, d’où le nom que l’on attribua à ce produit : los churros.

C’est précisément de cette union de cultures que nait le « chocolat au churros ». Après la reconquête castillane et la découverte de l’Amérique, commencèrent aussi à arriver du Nouveau Monde, entre autres, le cacao. Peu à peu, le chocolat liquide, condimenté avec du sucre et de la cannelle, est devenu la boisson favorite, d’abord, en secret, des dames de la royauté espagnole et ensuite, publiquement, de la haute société européenne. En Andalousie, au XVIIe siècle  cet exotique mélange de churros arabes avec le chocolat américain était un véritable signe de distinction.

Finalement, à la fin du XVIIIe siècle, le cacao est arrivé aux mains du peuple et les churros arrivèrent jusqu’aux villes extérieures, commercialisés d’abord dans des foires ambulantes. Actuellement, ce met peut être consommé dans n’importe quelle churreria ou bar de déjeuners du sud de l’Espagne, étant aussi très répandu dans d’autres destinations de la géographie nationale et même internationale.

 

Recettes de churros

Roue de churros

Roue de churros

Comme pour tous les aliments cuisinés le temps incorpore des nouveautés et spécialités qui enrichissent, encore plus, les produits. C’est ce qui arriva aux churros qui comptent une large variété de recettes. Si vous voyagez en Andalousie quelques jours n’hésitez pas à tester toutes les options qui s’offrent à vous.

Chaque churro consiste en une pâte composée de farine, d’eau, de sucre et de sel, que l’on introduit dans un appareil semblable à un tuyau pâtissier, d’où elle sort en bandes cylindriques d’un doigt d’épaisseur. On les frit en huile d’olive et une fois confectionnés, parfois, on rajoute du sucre ou on les baigne dans du chocolat.

Parmi les recettes, il existe des variétés, pas seulement de sucré-salé, mais aussi concernant leur confection. Les churros peuvent se cuisiner en roue (rueda), en ruban (lazo) ou beignet (porra). Les premiers sont les plus connus d’Andalousie. Le résultat final est un peu plus large. Le churrero laisse tomber la pâte dans l’huile et avec l’aide de pinces les enroule afin d’obtenir une roue. Il est de tradition les dimanches qu’un membre de la famille se rende à la churreria pour chercher une « roue » pour le petit déjeuner pour tous à la maison.

Le beignet aussi est un élément très andalou qui requiert une variante dans la recette traditionnelle. La pâte se laisse reposer et contient une proportion de farine plus élevée que les churros afin de lui faire obtenir cette forme arrondie et plus épaisse. Une autre recette est celle des churros en forme de ruban, bien qu’elle soit plus connue à Madrid que dans le sud de l’Espagne. Quoi qu’il en soit, ne partez pas sans les avoir goûtés, surtout, trempés dans du chocolat chaud.

 

Churros internationaux

Churros avec cheddar. Photographie: churroloco.com.br

Churros avec cheddar. Photographie: churroloco.com.br

La recette des churros est simple, elle n’en est pas pour autant moins louée. Depuis leurs origines, ils ont été très consommés et exportés. A l’époque coloniale, ces mets traversèrent l’océan et s’installèrent dans des pays comme le Mexique, le Chile, l’Argentine, le Venezuela ou Cuba, entre autres. Mais l’Europe n’est pas restée en retrait et répand actuellement cette spécialité espagnole à travers ses villes les plus emblématiques comme Londres, Paris ou Berlin.

Mais, sans aucun doute, certaines adaptations demeurent « curieuses » dans certains pays. En Australie, par exemple, on les accompagne avec de la sauce tomate, de l’avocat ou des œufs brouillés, et au Japon, on les mange avec du cheddar.

Les américains non pas non plus voulu laisser passer cette recette espagnole, de la même manière, ils ont effectué quelques changements et innovations accouplés au palais nord-américain. Nous pouvons ainsi trouver des churros fourrés à la vanille, à la crème de mangue, aux pistaches, assaisonnés de noix de coco ou avec des amandes turques. Un univers qui s’ouvre internationalement mais qui garde son berceau et sa saveur essentielle dans le sud de l’Espagne.

 

Curiosités sur les churros

Churros y Porras

L’origine du churro

Ce produit n’a pas d’origine claire, ce qui est certain, c’est que le pays où ils sont devenus plus importants était en Espagne. Certains disent que c’était depuis la Chine, où des marchands portugais ont goûté le youtiao, une sorte de pâte frite consommée au petit-déjeuner. Toutefois, selon d’autres sources, ils auraient été introduits par les Arabes comme une variante du bien nommé zalabiyya (buñuelos).

Quoi qu’il en soit, la réalité est qu’ils sont délicieux et nous remercions celui qui l’a introduit dans notre pays car cela nous a donné l’occasion de nous régaler avec cette délicatesse.

 

Churros o porras?

La dénomination de churro vient d’après ce qui est dit des bergers qui ont tellement consommé ce produit, puisque la forme obtenue lors de la cuisson ressemblait beaucoup aux cornes des brebis churras.

Dans le cas des porras, son nom vient de sa similitude avec le poireau, porrum en latin.

 

Un churro salé?

Dans plusieurs régions du monde, les churros ne sont pas sucrés, par exemple en Uruguay, ils sont cuits salés et farcis de fromage.

 

Les churros explosifs

Bien que la recette des churros semble inoffensive, elle peut parfois ne pas l’être, car un supplément du journal La Tercera de Chile indiquait que les churros remplis de crème de lait sucrée devaient être frits avec l’huile à 250º. Le résultat fut qu’à cette température, il y eut des explosions si fortes que les éclaboussures atteignirent le plafond.

 

 

Churrerías à Malaga

Où manger churros à Malaga - Casa Aranda, Málaga. Fotografía: junglekey.es

Casa Aranda, Málaga. Fotografía: junglekey.es

 

Casa Aranda, Málaga

Un autre exemple de churreria de qualité se trouve à Malaga. Casa Aranda est la plus connue et visitée de la ville, un lieu unique avec plus de 75 ans d’ancienneté.

Calle Herrería del Rey, 1 Málaga

Google Maps

 

Bar El Caracol, Málaga

Ouvert de 5h30 jusqu’à 14h, ce bar emblématique sert les petits déjeuners les plus authentiques de Malaga. Nombreux sont ceux qui assurent qu’ils servent les meilleurs churros de la capitale, sans parler de ses fameux molletes.

 Calle Cristo de la Epidemia, Málaga

Google Maps

 

La Malagueña, Malaga

Les amateurs de Churros ont de la chance, car au coeur de la ville de Malaga ils trouveront un Churrería qui les fera retourner dans les années 60, lorsque les tejeringos élaborés avec des seringues et servi dans des junquillos ont triomphés. Cette churreria base son produit sur les produits locaux parce qu’ils veulent clairement récupérer les racines et défendre les traditions autochtones.

Calle Sebastián Souvirón, 6, 29005 Málaga

Google Maps

 

Churrería Migui, Málaga

Cette Churrería se trouve dans le quartier de Palo. C’est une Churrería de famille où Miguel Rodríguez continue avec l’entreprise fondée par son père en 1956. Cette Churrería met particulièrement l’accent sur l’utilisation des bonnes et propres huiles, la préparation de leur chocolat n’est pas en reste, pour lequel ils utilisent la marque Santa Maria, un chocolat de Malaga.

Calle Almería, 5, 29018 Málaga

Google Maps

 

 

Churrerías à Ronda

Où manger churros à Ronda

Juan Alba, Ronda

Si vous voyagez en Andalousie, voici une liste de churrerias qui vous laisseront bouche bée. A Ronda, les churros de Juan Alba sont ceux qui remportent la palme. Des excursions entières de touristes s’y rendent pour tremper leurs churros dans du chocolat dans l’établissement de ce type le plus ancien de la ville de Tajo.

C/ Espinel nº 44, Ronda (Málaga)

Google Maps

 

Cafetería-Churrería Naranja

Dans ce café, vous pourrez déguster des churros traditionnels et faits maison, à la fois de roue comme de patatte, appelés “madrileños”. Mention spéciale à Orange: des “bombes au chocolat” que vous pouvez choisir ou garnies de nutella ou de chocolat blanc. Génial, vous allez sucer vos doigts.

Calle Santo Domingo Savio, N° 7

Google Maps

 

 

Churrerías à Nerja

Donde comer churros en Marbella

Bar Las Cuatro Esquinas, Nerja

Une autre option pour manger de bons churros se trouve à Nerja, dans le bar les Cuatro Esquinas. Un local petit mais extrêmement sollicité et connu en ville.

Calle de la Pintada, 53, Nerja

Google Maps

 

Churrería La Rambla, Nerja

La Rambla est l’une de ces cafeterias de quartier qui sont toujours pleines, son intérieur est confortable, assez spacieuse et avec un personnel amical et serviable. Elle est située dans la Calle Almeria, pratiquement dans le centre-ville.

Ils prennent un intérêt particulier à l’utilisation d’huiles propres et de qualité, la prépartion de leur chocolat est également soignée, pour lesquels ils utilisent la marque Santa Maria, un chocolat de Malaga.

Calle Almería, 29780 Nerja, Málaga

Google Maps

 

 

Churrerías à Marbella

Où manger churros à Marbella

Churrería Ramón, Marbella

Churrería Ramón est devenue un must de Marbella, des mets croustillants en plein centre historique de la ville, dont le secret se trouve dans la pâte. Ce lieu se distingue aussi pour ces jus naturels.

Plaza de los Naranjos (Marbella) 

Google Maps

 

Churrería Marbella, Marbella

Cet endroit est un must pour tous ceux qui viennent visiter l’ancien Casto de Marbella. S’assoir sur sa terrasse et profiter de ses exquises porras avec un chocolat ravira toute la famille.

Plaza África y plaza de la victoria, 29601 Marbella

Google Maps

 

Churrerías à Cadix

Où manger churros à Cadix

La Guapa, Cadix

A Cadix il est possible de manger l’un des meilleurs churros au monde. Le stand de « La Guapa » fut fondé à la fin du XIXe siècle à côté du Marché d’Abastos. Ne le manquez pas si vous voyagez dans la province.

Plaza de la Libertad ou du Marché d’Abastos stand numéro 1 extérieur, Cadix

Google Maps

 

Churrería El puesto de Ana, Cadix

C’est l’un des stands de churros les plus populaires du marché. En effet, il y a deux stands, chacun d’entre eux tenu par l’un des frères. Les deux font des churros appelés gordos ou de paga (avec une pâte plus légère masse et frie, très difficile à trouver dans la province) et los finos, qui sont les plus courants. Manuel est l’un des rares churreros qui dépose encore la pâte dans la friteuse de manière traditionnelle en appuyant le moule sur sa poitrine.

Plaza Libertad, S/N, 11002 Cádiz

Google Maps

 

 

Churrerías à Conil

Où manger churros à Conil

Churrería La Chana, Conil

Manger des churros dans cette churreria est un vrai authentique, ce n’est pas pour rien qu’elle existe depuis 1940. Une particularité de ce lieu est qu’ils ont uniquement et exclusivement des churros, pas de café, pas de chocolat, rien que les meilleurs churros que vous allez gouter. Cependant, vous pouvez en profiter au bar juste à côté parce qu’ils ont un accord tacite dans lequel vous achetez vos churros et ils mettent tout ce que vous voulez pour les accompagner.

Calle Pascual Junquera, 5, 11140 Conil de la Frontera, Cádiz

Google Maps

 

Churerría Juan Luna

Les churros de Juan Luna sont très appréciés car ils sont à base d’huile d’olive. Il n’est donc pas rare de devoir attendre en ligne pour les acheter, ainsi que pour les consommer sur place. Ils sont également fabriqués tous les jours et au style traditionnel.

Google Maps

 

Où que vous soyez en Andalousie, vous trouverez toujours de bons churros. C’est pourquoi n’hésitez pas à goûter ces délices sans égal.

 

 

OU SE LOGER

Hotel Fuerte Marbella

Hotel Fuerte Marbella

Fuerte Hoteles est toujours la meilleure option pour se loger en Andalousie, connaître ses villes et savourer les meilleurs churros de la planète. La chaîne comprend des établissements où vous pourrez profiter, en plus de leurs services, du meilleur de chaque destination de la région. Ses plus de 50 ans d’expérience sont la meilleure des garanties et un point de départ d’exception pour chaque séjour que vous souhaitez entreprendre dans la région.

Leave A Comment


Central. Fuerte Group Hotels
Avda. Puerta del Mar 15,
29602 Marbella. Málaga.

Facebook IconYouTube IconTwitter IconVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ PageVisit Our Google+ Page